dimanche 7 février 2016

Chérèze - 45t (1980)

1980
(CBS)
rip 45t 320k
2 titres extraits de l'album "Ecorché vif". A ma connaissance pas réédité en CD.
Je vous ai déjà vaguement causé du gars dans le post du 33t de Jean Sommer, car c'est lui l'a réalisé. Pour faire rapide, Chérèze est un guitariste autodidacte qui a joué dans les '70 pour Jacques Higelin, Louis Chedid, Brigitte Fontaine, Nina Hagen, Gérard Manset, etc... "Ecorché vif" est son premier album en tant que chanteur/guitariste, après deux 45t en 1974 et 1979. Depuis 2001, il s'est tourné vers la country. 
Que je vous rassure, on est loin de ce style avec ce 45t ! Plutôt à rapprocher du reggae. Mais un reggae bizarre...

A) Je danse encore 3:34

B) Qui c'est le vieil homme ? (L'homme de Cromagnon) 4:26

Par. et mus. : Pierre Chérèze
Réal. artist. : Frédérik Quillet
lien de secours

7 commentaires:

  1. c'est pas naz, c'est surprenant ce mélange de genre/tempo, c'est plutôt les anglais qui ont des délires comme ça. On est loin des gens pour qui il a œuvré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi que, il me semble que Nina Hagen a abordé ce genre de reggae, en plus barré.

      Supprimer
  2. Indissociable pour ma part de Caron ("J'ai une idée") que l'on trouvait sur la compilation CD "Les années FM" (un des premiers CD que j'ai acheté et qui a longtemps tourné sur ma platine... J'adore.
    Par contre même si j'ai le 45 tours, je n'avais pas encore écouté la face B .Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Caron ça me dit vaguement quelque chose... Genre un petit succès et puis s'en va.

      Supprimer
  3. Mis à part le percussionniste qui s'est visiblement déchaîné, la face A me laisse sur ma faim par son manque de vrai mélodie.
    Je préfère la B du coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, il travaille avant tout les ambiances.

      Supprimer
  4. La face A ne m'est pas totalement inconnue, j'ai du l'entendre à la radio quand j'étais djeun, dans les années 80. Musicalement, on dirait un croisement hybride entre les Stranglers et Axel Bauer.

    RépondreSupprimer