mardi 30 septembre 2014

Allan Crawford / Mario Cavallero - Only Pops (1970)


1970
(Fabulous)
rip 33t 320k
Ainsi donc, Allan Crawford serait Mario Cavallero (et inversement !). Ok, mais comment s'appelle-t-il réellement ?... Nous ne le saurons sans doute jamais. Et après tout qu'importe.
"Only Pops", pour situer rapidement, se situe entre la série de disques pour les magasins Nouvelles Galeries et la série des Pop Hits. A ma connaissance, c'est le seul sous cette appellation.
Le mélange entre titres étrangers, titres français et versions instrumentales rend ce 33t intéressant. Bien que 3 morceaux signés Lennon ou Lennon - Mc Cartney me paraissent beaucoup. Les deux versions instrumentales sont "Aime-moi" (Sylvie Vartan), avec de sublimes arrangements ! Et "Laisse-moi t'aimer" (Mike Brant).
J'aime bien le son de la guitare sur "Spirit In The Sky", rugueux à souhait ! Bonne version, mais je trouve dommage que les chœurs soient mixés trop derrière. Néanmoins, je le choisi en extrait parce que c'est une chanson dont je ne me lasse pas.

- Spirit In The Sky

Le Fabulous lien

lundi 29 septembre 2014

V.A. Silence ! On tourne ! (1965)

1965
(Guilde Internationale du disque)
rip 33t 256VBR
Comment je fais pour passer de l'écoute d'un album Heavy Metal à des orchestres reprenant des B.O. de films '60 en mode craignos ?... Bah, ceux qui me connaissent savent que je suis d'une grande souplesse ! Musicalement parlant bien sûr. Cela dit, le petit bonhomme en mousse est peut-être nul en blind test... (c'est fou ce que je suis passionnant à lire parfois !)
Comme d'habitude, je pense que cette galette est introuvable en CD. D'où sa place Sissi six scies ici (et d'une prodigieuse drôlerie !)

01 On the street where you live (My fair lady) 3:40
Eddy Mers et son grand orchestre
02 Thunderball 2:29
Marta Rose avec Jean Claudric et son orchestre
03 What's new, pussycat ? 2:09
Henri Renaud et son orchestre
04 Ah ! Les p'tites femmes (Viva Maria) 2:41
Sam Clayton et son orchestre
05 Chim-chim-che-ee (Mary Poppins) 3:00
Eddy Mers et son grand orchestre
06 Les parapluies de Cherbourg 1:52
Sam Clayton et son orchestre
07 Ces merveilleux fous volants dans leurs drôles de machines 2:05
Eddy Mers et son grand orchestre
08 Jolly Holiday (Mary Poppins) 2:01
Eddy Mers et son grand orchestre
09 Goldfinger 2:40
Sam Clayton et son orchestre
10 La Ronde 2:37
Eddy Mers et son grand orchestre
11 Help ! 2:18
Barbara Barr avec Christian Chevallier et son orchestre
12 I could have danced all night (My fair lady) 2:45
Eddy Mers et son grand orchestre
13 The Knack 2:28
Eddy Mers et son grand orchestre
14 Zorba le Grec 3:22
Sam Clayton et son orchestre

Le lien qui tourne
Le lien qui tourne aussi

Didier Vincent - 45t (1974)

1974
(Trèfle / Discodis)
rip 45t 320k
Chanteur à prénoms, chanteur à la ... ! Vous connaissez le dicton. Et ça se vérifie une nouvelle fois, avec un élève de l'école pelle à tarte. Ni bon, ni mauvais. Un discret dirais-je. Comme engagé du Tour de France de la Chanson 74, je l'imagine plutôt ouvrir la course à chaque étapes, pour ne pas épuiser la vedette. Vedette qui prendra le relais à 10 mn de l'arrivée et gagnera tous les honneurs. Il en faut des Didier Vincent, pour assurer les premières parties, c'est la vie.
Comme ça a dû lui faire chaud au cœur qu'une jeune et jolie fan demande un autographe. "Avec des grosses bises de Didier Vincent", je suppose que la personne en question ne se prénommait pas Gérard ou Marcel. A moins que Didier Vincent... Bref, il est indéniable que mon exemplaire prend pour le coup, une valeur inestimable, mouarf !

A) Quand reviendra le jour (J.P. Gréven - D. Vincent - M. Montesinos)

B) Le voilier doré (J.P. Gréven - D. Vincent - K.H. Schaëfer)

Orchestrations : K.H. Schaëfer
lien de secours


dimanche 28 septembre 2014

Hector Delfosse - EP (1971)


1971
(VEGA)
rip EP 320k
Hector Delfosse est l'accordéoniste qui fera de "Tchip Tchip" le tube "La danse des canards". Sortant sa version avant celle de J.J. Lionel. Tous deux chez Elver (de champions !). Je sais, je l'ai déjà raconté par rapport à un 33t d'Hector. Mais ça situe le bonhomme.
A part mettre en avant son éclectisme, la beauté de la pochette, son jeu et de celui des zicos, que dire de cet EP...
L'écoute de la reprise du tube de l'idole des anciens jeunes est encore ce qui est le plus parlant.
Le son est nettement meilleur que l'ancien rip. Par contre je n'ai pas réussi à éviter un raccourci sur la "Symphonie n°40 en sol mineur". Même après un nettoyage en profondeur. Ca ressemble a une tache de colle. Ma vieille platine était tout-terrain, mais pas la nouvelle. On ne peut pas tout avoir...

- Oh ! Ma jolie Sarah

Tout leupé est dans ce lien
Et... dans ce lien

samedi 27 septembre 2014

Joe Dassin - Les originaux vol. 3


Dernier volume de la série. J'ai changé deux fichiers par rapport à l'ancien dossier. "K.C. Lovin" de Little Willie Littlefield, qui était défectueux. Et "Africa" d'Albatros, qui n'était pas la version d'origine, mais un réenregistrement, nettement moins bon.

- Kevin Johnson "Rock & Roll (I Gave The Best Years Of My Life)" ("Les plus belles années de ma vie" en français, en 1973)


Le lien vers les Joe'riginaux vol. 3
Le lien vers la même chose

Joe Dassin - Les originaux vol. 2


- Sweet Sensation "Sad Sweet Dreamer" ("Carolina" en français, en 1975)

Le lien vers les Joe'riginaux vol. 2
Le lien vers la même chose

Joe Dassin - Les originaux vol. 1



J'y vais sans détour, pour moi Joe Dassin est un des chanteurs, si ce n'est le chanteur, qui a le mieux choisi et interprété ses reprises (nombreuses les reprises !). Suivi de prés par Richard Anthony. Mais largement devant Claude François. Ce dernier ayant le pif pour trouver les bonnes chansons, mais en ratait presque à coup sûr l'interprétation. Il suffit de comparer les originaux avec les adaptations pour s'en rendre compte (J'ai d'ailleurs "Les originaux" de Claude François sous le coude. A l'occasion je les proposerai).
Ces compilations, réalisées par ma pomme, date de 2008 (Déjà !!!). Ceux qui me suivent sur la toile les reconnaîtront. Pour l'occasion, j'ai ajusté le niveau sonore de certains morceaux. Chose que je ne savais pas faire à l'époque.
A l'écoute, vous cernerez rapidement le style de prédilection de Joe Dassin, à savoir le country rock. Avec un artiste plus particulièrement, Tony Joe White.
Ce que j'aime c'est l'incroyable cohérence que représente l'ensemble. Ce qui me fait penser qu'il savait exactement ce qu'il désirait, sans céder aux modes par opportunisme. Je le vois plutôt comme un transmetteur, certains artistes présent sur ces 3 volumes n'ayant pas eu la chance de connaître le succès hors de leur pays, malgré un immense talent. Je pense notamment à Jim Croce et Tom Paxton.
A ceux qui s'étonneraient de ne pas voir en parallèle les versions de Joe Dassin, je répondrai que ce blog n'a pas été créé pour se substituer aux sites où l'on peut très facilement acheter ses disques. Neufs ou d'occasions. Mais je suis persuadé, qu'en tant que personnes de bons goûts (sinon vous ne seriez pas en train de lire ces lignes, hé hé !), vous avez depuis des lustres l'intégrale de Joe sur vos étagères ;)

- Tom Paxton "The Last Thing On My Mind" (repris en anglais, en 1967)

Le lien vers les Joe'riginaux vol. 1
Le lien vers la même chose

vendredi 26 septembre 2014

André Chapeland - 45t (1985)

1985
(autoproduit)
rip 45t 320k
Dans la série : les cumulards, l'André me paraît bien placé pour décrocher une bonne place au top Craignos ! Décalé, raté... mais écoutable, rare, et auto (pas très bien) produit. Ca y ressemble en tout cas.
Vocalement, il y a un peu de HF Thiéfaine. Dans les textes aussi. Mais sans arriver à la cheville aux orteils.
Musicalement on sent la volonté de coller au son de l'époque (les oh oh oh oh, sur la face A. Très italo disco !), ainsi que le synthé de la face B. Mais c'est trop décalé avec le chant pour ça fonctionne.
Au final, on se retrouve avec un 45t improbable, qui a juste dû patienter 29 ans en cave pour qu'on y découvre enfin une saveur. Comment dîtes-vous ?... "La même que le vin de la mère Juliette !". Vous, vous avez écouté la face  B... hé hé !  ;)

A) Macomanito (A. Chapeland - C Pernin) 4:23 

B) Les gens de bistrot (A. Chapeland) 4:10

jeudi 25 septembre 2014

Alain Barrière - Sérénade et tragédie (1979)


1979
(Albatros)
rip 33t 320k
Comment donner envie d'écouter Alain Barrière en 2014... Car j'ai conscience que pour les jeunes générations, c'est un nom qui n'évoque rien. Au mieux, ils diront qu'ils ont déjà vu un de ses disques chez leur grand mère. Entre un Guichard et un Aznavour, dans un carton au fond du grenier. Parce qu'il n'y a plus le matériel pour les écouter. D'ailleurs après les vinyles, ce sera bientôt les CD qui finiront dans un carton, au fond d'un même grenier... Pour dire comme un 33t avec inscrit Alain Barrière doit sembler ringard. Sembler n'est pas choisi au hasard, parce que j'ai souvent entendu l'amalgame idiot, vieux = ringard. Venant parfois de personnes étant incapables de citer une seule chanson. Il faut également dire que certains imitateurs, humoristes, taxidermistes, etc... prennent un malin plaisir à démolir ces chanteurs autrefois populaires.
Pourtant, je pense qu'on peut apprécier aussi bien Alain Barrière que Sanseverino, Guy Béart que Soan, par exemple. Peut-être suffit-il de remettre dans le contexte. Vouloir comparer les thèmes des chansons, les rythmes, les arrangements avec les productions actuelles est ridicule. Un disque de 1979 ne peut évidement pas sonner comme un disque de 2014. Alors que l'inverse, si !
Tout ça pour dire que personnellement j'ai été plus qu'agréablement surpris par "Sérénade et tragédie". Alors que je ne suis pas friand de ses débuts. Les ambiances y sont très variées, passant d'un instrumental symphonique à du disco, d'une ballade à du rock'n'roll, du folk à un hommage à Piaf. Malgré cela, ça reste cohérent. Les textes, sans être renversants, sont néanmoins plus intéressants que la plupart des chanteurs d'aujourd'hui. "Lettre au président", rappel dans la forme "Le déserteur", dénonçant ici le nucléaire.
J'ai été bavard, juste pour exprimer que j'espère simplement que vous serez assez curieux pour aller jusqu'à l'écoute de l'extrait. Voir plus loin... On est jamais à l'abri d'une découverte

01 Apertura per oggi    3:44       
02 Sérénade    5:15       
03 Hiver    4:57       
04 Lettre au président    4:50       
05 Le début et la fin    5:04       
06 Je t'aime anyway    4:59

07 Le jour qui lève    4:25       
08 Elle va chanter    5:09       

Le lien garde Barrière
L'autre lien garde Barrière

mercredi 24 septembre 2014

Ralph Carter - 45t + 1 bonus (1975)

1975
(Mercury)
rip 45t 320k
Bizarrement, ce succès est peu réédité. Et l'unique album de cet acteur/chanteur dont il est extrait ne l'est pas du tout. Ok, ce n'est pas très bien chanté, mais le morceau est efficace. Preuve en est, il a été repris en français par Michel Chevalier. D'accord, ce n'est pas Claude François question notoriété. N'empêche que sa version est à mon sens très bonne. Vocalement Michel Chevalier est nettement meilleur, mais ce n'était pas difficile non plus.
Je ne vois également pas l'intérêt de proposer une version courte et une version longue sur le même disque. Il aurait fallu proposer la version courte en 45t avec un autre titre en face B ou à la limite la version instrumentale, et réserver la version longue pour un maxi. Hors, miraculeusement, la version longue de mon 45t a un son... extra par rapport à la version courte.
Histoire que vous puissiez comparer, je vous propose en bonus la version de Michel Chevalier.

A) Extra Extra (R. Whitelaw - N. Bergen)

B) Extra Extra (version longue) (R. Whitelaw - N. Bergen)

- Extra Extra (par Michel Chevalier)

Chris Wally - Hammond parade (1978)


1978
(System Disco)
rip 33t 320k
Quelques tubes + 2 originaux pour finir les faces. Comme d'hab' avec le label System Disco.
Si vous aimez la "ouais ouais ouais formidable" Oleg touch, ce disque est pour vous !

- Blue ("Le dernier slow" repris par Joe Dassin)

Pas walou c'Wally lien !
Heuuuu... pareil dans ce lien

mardi 23 septembre 2014

Patricia Lavila - 45t (1973)

1973
(Riviera)
rip 45t 320k

Si vous avez apprécié les deux 45t postés précédemment et toujours disponibles,

http://leboncraignos.blogspot.fr/2014/07/patricia-lavila-45t-1974.html
http://leboncraignos.blogspot.fr/2014/05/patricia-lavila-45t-1975.html

il n'y a pas de raison que vous ne soyez pas charmés par celui-ci.

Michel Jourdan est une nouvelle fois responsable des textes. Toujours aussi légers. Et c'est Armand Canfora, un autre cador, qui compose les musiques, tout aussi légères. La même équipe que pour "L'amour est toujours en vacances". On ne change pas une équipe qui gagne ! 
Sauf pour la suite, Armand Canfora ayant la mauvaise idée d'avaler son bulletin de naissance en 1973.

A) Une petite place dans ton cœur (Michel Jourdan / Armand Canfora)

B) 365 dimanches (Michel Jourdan / Armand Canfora)

Dir. mus. : Raymond Donnez

lien de secours

lundi 22 septembre 2014

Jo Bisso - Disco Queen (1978)


1978
(mfp)
rip 33t 320k
Comme à l'accoutumée j'ai acquis cet album au feeling. Sur quels critères... Le premier est que je n'avais jamais entendu parler de Jo Bisso, j'en conclu donc qu'il ne doit pas être facile à trouver en CD. Soit parce qu'il n'a jamais eu de hits. Soit parce qu'il est complètement oublié. L'un entraînant l'autre. Le deuxième est la longueur du titre de la face A, plus de 16 mn !!! J'imagine à ce moment l'épopée, avec des arrangements astucieux, des cordes, des cuivres... J'aime me faire surprendre par ce genre de morceau ! Le troisième critère est que la galette est paru sur le label mfp, spécialiste de compilations de vedettes, avec souvent des chansons rares des débuts et des faces B. Mais aussi de rééditions d'albums qui sont passés inaperçus. Des artistes dans le creux de la vague, des albums mal distribués à cause de labels défaillants, etc... Celui de Jo Bisso étant autoproduit et distribué par un petit label, mfp a senti qu'en le rééditant, la même année, il lui donnerait une seconde chance.
A l'écoute, il est vrai que "Play Me" est redoutable ! Comment résister à l'appel du dancefloor tant musicalement c'est incroyablement groovy ! J'ai particulièrement aimé le jeu et le son piquant de la guitare, qui relève le morceau façon Tabasco. Les chœurs, sexy à souhait ! Et les arrangements, qui sont tels que les imaginaient, riches et rusés.
En face B "I Wanna Dance" est sympa, mais un cran en dessous. "Love Beat", n'est qu'une démonstration de percussions sans grand intérêt. Mais "If You Should Leave Me", plus Soul m'a fait penser à Don Covay, pour les connaisseurs. Dommage que la prise de son sur sa voix soit si mauvaise sur cette chanson.

- Play Me

Le Jo d'Jo extra est dans le lien
Et dans ce lien itou

Paul Préboist - 45t (1991)


1991
(EMI)
rip 45t 320k

>>> ATTENTION CRAIGNOS PUISSANCE 10 <<<

A ce niveau de craignos il n'y a pas grand chose à ajouter. Si ce n'est qu'en plus d'avoir les pieds plats, il chante aussi comme un pied !
Néanmoins, pour les fans de Michael Jackson, je dois annoncer que le Paulo réserve une p'tite surprise sur la face B (en plus de sa tentative de moon walkman, chargé comme gégé chez les soviets. Sublime photo !).

A) P'tit père la douceur

B) Les pieds plats

lien de secours

dimanche 21 septembre 2014

V.A. Batman Theme - 35 versions


Pas tellement de temps aujourd'hui pour ripper un vinyle et construire un beau post. J'ai donc fouillé dans mes archives et sorti cette compilation maison, autour du thème de la série TV Batman (1966). Si j'ai bon souvenir, j'étais tombé sur un nid au détour d'un blog, puis j'avais petit à petit ajouté d'autres versions.
Il en existe beaucoup d'autres, mais en faire le tour est vain à mon avis.

samedi 20 septembre 2014

Mario Cavallero - Pop Hits vol. 9 (1973)


1973
(Musidisc)
rip 33t 320k
Pour un rip avec un nouveau diamant il fallait que je choisisse un disque à la hauteur ! Quoi de mieux qu'un bon vieux Mario Cavallero... Bien m'en a pris, car mes oreilles revivent ! Le craignos n'a jamais aussi bien sonné ! Le son est si net que pour un peu on entendrait une mouche péter dans le studio, mouarf !
Pour l'extrait j'avais l'embarras du choix, "Le plombier" de Perret, par un mec en provenance direct de chez Michou. Le Cloclo de service, toujours hilarant. Mais perso j'ai un faible pour la reprise du duo de Johnny et Sylvie. D'une, parce qu'à la base c'est un titre imparable, et inoxydable. Mais aussi, parce que l'imitation à la "one again" de l'idole des anciens jeunes est marrante.

- J'ai un problème

Le lien tout 9
L'autre lien tout 9

vendredi 19 septembre 2014

Rod Hunter - 45t (1972)


1972
(DECCA)
rip 45t 320k
Qu'est-ce qu'on pu bouffer comme "Popcorn" depuis l'originale de Gershon Kingsley en 1969 !... Mais quand je tombe sur une version que je ne connais pas, j'ai toujours l'irrésistible envie de la découvrir. Ce qui a été le cas avec ce 45t de Rod Hunter. Ce qui m'a amusé d'entrée est l'inscription "version intégrale", encore heureux ! On se demande où ils vont chercher ces accroches... Pourquoi pas "Popcorn saveur barbecue" tant qu'ils y sont !
Musicalement le morceau est respecté. Il s'agit d'une version instrumentale au moog. Et la face B, "Snoopy", est dans le même esprit. Ca sonne toc, du coup ça en fait un bon craignos je trouve !
J'ai vu qu'il existait un album reprenant ces deux titres, mais je n'ai pas l'impression qu'il existe en CD.

A) Popcorn

B) Snoopy

lien de secours

Richard Sanderson - 45t + 2 bonus (1981)


1981
(Vogue)
rip 45t 320k
Je ne sais pas pour vous, mais moi en dehors de "Reality" (merci Vladimir Cosma !), je n'ai pas l'impression que ce chanteur ait eu d'autres succès. Ici, en reprenant cette chanson de Michel Stelio de 1978 (B.O. de "Un moment d'égarement"), il pensait sans doute pouvoir rééditer le coup de "Reality", mais comparer avec l'originale, on se rend compte que sa reprise n'apporte absolument rien. J'irai même jusqu'à dire qu'elle est moins bien interprétée.
Une autre reprise, de 1980, par Patrick Dimon, est meilleure.
Je vous propose les trois, histoire que vous puissiez comparer.
Sinon, que dire de la face B... Rien. Elle est tellement fade.

A) She's a Lady

B) Junie Bug

- She's a lady (Michel Stelio)

- She's a Lady (Patrick Dimon)

lien de secours

jeudi 18 septembre 2014

James Last - Caribbean Nights (1980)


1980
(Polydor)
rip 33t 320k
James Last qui sort un album de reggae, c'est comme un album de Heavy Metal par Paul Mauriat ou de New Wave par Raymond Lefevre si vous voyez... Sincèrement, je n'avais jamais accroché à James Last et ses disques de medleys de 3 minutes, où il réussissait à y caser 3 titres au chausse-pied. Je n'ai jamais compris l'intérêt. Jusqu'au jour où je suis tombé sur celui-ci, spécial Reggae. 10 morceaux en entiers, voir longs pour certains ! Donc, aujourd'hui, Jo s'allonge dans l'herbe et écoute pousser les dreads...

- Exodus

Le lien super cool
L'autre lien super cool

mercredi 17 septembre 2014

Marcel Amont - 45t (1980)


1980
(Le Verger / CBS)
rip 45t 320k
Période de flou artistique pour le gars. Avec une paire de 45t qui ne sont pas facile à trouver aujourd'hui. La face A a été reprise dans un coffret 3 CD d'une "Raideur Digeste", mais pas la face B à ma connaissance. Et il aurait été dommage de passer à côté.
09/02/15, nouveau rip de la face B. Son nettement meilleur !

A : Camarade vigneron (Marcel Amont - Claude Mainguy)

B : Un rayon de soleil (Marcel Amont - Sylvain Lebel - Claude Mainguy)

Arrangements : Claude Mainguy (A) et Guy Mattéoni (B)
Réalisation : Claude Mainguy

mardi 16 septembre 2014

Trumpet Man - Slows Stereo (1976)


1976
(Festival)
rip double 33t 320k
Non mais, sérieusement, je me demande avec quoi certains nettoient leurs vinyles... Un pot de mayonnaise et une tranche de jambon en guise de chiffon ?... Si je m'exprime ainsi c'est qu'après y avoir laissé 20 litres d'alcool à 90° et 15 paquets de coton, j'ai quand même dû enlever 3 kg de crasses du diamant entre chaque titres ! Comme il y en a 24, vous imaginez le bazar... Les chiffres sont un chouia gonflés, mais c'est pour la blague. C'est la méthode PMU (à vous de remettre dans l'ordre), qui fait croire qu'il y a du monde au campus en filmant les premiers rangs, alors que c'est au 3/4 vide.
A présent, causons de l'essentiel, à savoir le contenu. Bien qu'attribué à Trumpet Man, il s'agit en fait de l'orchestre du fameux Mario Cavallero. Qui signe deux compositions d'ailleurs ("Passion" et "Magic Melody"). Musicalement c'est très bon. Proche des versions originales. L'intérêt est plutôt de retrouver les chansons interprétées à la trompette. Voir quelques instrumentaux, comme l'inattendu indicatif de FR3 composé par le grand Francis Lai.
Le son n'est pas exceptionnel, mais je ne pense pas qu'on trouve ce double album  à chaque coin de la toile.

- You

Le lien cuivré
L'autre lien cuivré