jeudi 31 mars 2016

André Verchuren - Le roi de la musique populaire (1971)


1971
(Festival)
rip 33t 320k
Ce 33t comprend deux répertoires un poil différents. A savoir presque pour une moitié composée de chansons originales et pour l’autre de reprises des hits du moment (de Sardou, Dassin, Topaloff, Antoine, Carlos et Sheila).
Les 3 titres inédits co-écrits avec le grand Jo Moutet sont les plus intéressants. Craignos à souhait ! « Si qu'on causait » est même carrément pop !
Les reprises, comme nous sommes en 1971, sont géniales pour qui aime les coups de trompettes et le rythme français. Des chansons qui respirent la joie de vivre, comme le « J'ai bien mangé, j'ai bien bu », « Ratata »  et « Ouvre ta maison »
Melon sur le baba, le son est splendide et le vinyle neuf.
Seul bémol, avec une durée de 26mn, malgré 12 titres, je trouve que Dédé aurait pu se fendre de quelques morceaux supplémentaires.

- Ratata

Le roi est dans le lien

mercredi 30 mars 2016

Cocktail - 45t (1985)


1985
(Autoproduction)
rip 45t 320k
Il y a un moment que je ne vous avais pas proposé une autoproduction. Souvent il faut admettre qu’elles sont imbuvables, mais ce Cocktail, sans avoir le bon p’tit goût de r’viens-y, s’apprécie néanmoins sans déplaisir.
Il contient tous les ingrédients pop à la mode de 1985. Le groupe est au point, tout le monde est à peu prés en place et la production est correcte mais… que les sonorités du synthé ont mal vieilli ! Comme l’interprétation. Heureusement, la face B est instrumentale.
A l’écoute j’imagine parfaitement le look des protagonistes, cravate ficelle, veste à épaulettes… genre Partenaire Particulier, Gold et autres « merveilles ».
A consommer avec modération.

A) Cocktail On The Rocks (Véronique Fontes / Stéphane Flachier)

B) Solo de vie (Laurent Sautereau)

lien de secours

mardi 29 mars 2016

Angel Girones - 45t (1982)

1982
(Kuklos)
rip 45t 320k
« Tant qu’il y aura des chevaux », nous aurons des lasagnes ! Je sais, c’est désolant… mais je préfère l’écrire directement avant qu’un farceur ne sorte la blague dans un commentaire ;)
Passons à présent à l’essentiel, les chansons. Je dois avouer que si Angel Girones n’était pas sur Kuklos, je serais certainement passé à côté de ce 45t. Et j’aurai eu tort (Kuklos étant le label de Daniel Guichard).
La face B a ma préférence. Elle me fait beaucoup penser à Maxime Le Forestier et à J.M. Caradec. Ca situe la qualité du texte et de la musique.
La face A aurait gagné à ne pas avoir ce synthé et ce rythme qui n’apporte rien. « Alors seulement », voix / guitare en est justement la preuve. Mais nous sommes en 1982, c’était presque normal à l’époque.
Il va falloir que je m’intéresse de plus près à la discographie de ce chanteur / poète, qui a notamment repris les chansons de Brassens. Comme… Le Forestier !

A) Tant qu’il y aura des chevaux (Angel Girones - Angel Girones)

B) Alors seulement (Angel Girones - Angel Girones)

lien de secours

lundi 28 mars 2016

Hugues Aufray - 45t (1979)


1979
(Atlantic / WEA)
rip 45t 320k
(merci Doc)
Elle a un curieux rythme « Emilie Emilia », pas tout à fait reggae, mais presque. La musique est sympathique par son exotisme, et en ferait presque oublier le texte, qui est bien tourné et reste plus que jamais d’actualité.
« Loin vers Mexico » parle d’envie de voyage, d’évasion. Thème souvent choisi par Antoine, qui aurait pu chanter cette chanson.
Un joli 45t, apparement paru hors album. Je ne suis pas spécialiste du gars, mais à mon avis la face B n’a jamais été rééditée sur CD.
Le Doc a donc bien fait de garder Aufray au chaud (atchoum !).

A) Emilie Emilia

B) Loin vers Mexico

lien de secours

dimanche 27 mars 2016

Sharon Benson - 45t (1981)

1981
(Epic)
rip 45t 320k
Ce 45t est dans un style soul rétro 60s, façon Supremes, pour la face A. Et Soul plus de son époque en face B. Ce sont deux chouettes morceaux, par une chanteuse à la voix agréable, qui n’en fait pas trop.
Il me semble que « Get It Over With » avait eu un peu de succès en 1981. Mais il n’est apparement pas extrait d’un album, et n’a pas l’air d’être dispo sur des compilations à thèmes. Cette jolie chanteuse n’a quasiment enregistré que des singles, sur des labels différents, ce qui doit compliquer les choses pour réunir tout ça sur un CD.

A) Get It Over With (Findon / Myers / Puzey)

B) All Out Of Love (Ray Markham)

Produced by Ben Findon

samedi 26 mars 2016

Les témoins de Jésahel - 45t (1972)

1972
(Vogue)
rip 45t 320k
Unique 45t pour Les témoins de Jésahel. Il s’agit de l’adaptation française d’un hit italien du groupe prog-rock Delirium (qui après s’être séparé en 1975, s’est reformé en 2007 et tourne toujours).
La version française sonne moins hippie que l’original, mais est néanmoins très proche.
La version instrumentale est intéressante. A la limite je la préfère. Le piano domine, mais il y a également de belles parties à la guitare électrique. Celles-ci se substituant à la flûte de la version chantée.

A) Jésahel (voix) (Fossati - Prudente - F. Harvel - J.M. Rivière)

B) Jésahel (piano) (Fossati - Prudente - F. Harvel - J.M. Rivière)

Lien de secours


vendredi 25 mars 2016

Graffiti Singers - The Fantastic Rock'n Roll Story vol.10 (197-)


197-
(Carrere)
rip 33t 320k
Escroc ! Fripouille ! Charlatan ! Bandit ! Crapule ! Je pourrais continuer ainsi tant le procédé utilisé sur ce disque me répugne. En effet, utiliser des versions enregistrées en studio, présentent sur d’anciens volumes pour la plupart (je ne peux confirmer pour l’ensemble car je n’ai pas tous les volumes), y ajouter des applaudissements pour faire croire à du live, moi on ne me la fait pas. Cerise sur la bouse, le changement de nom de l’orchestre, passant de Graffiti Rockers à Graffiti Singers. Quel est l’intérêt de cette mascarade ?… Le fric, évidement.
Cela dit, une fois le coup de gueule exprimé, je reconnais qu’il y a aussi du positif. En premier, la tracklist, avec deux titres de Wizzard (Roy Wood), un titre de Geordie (le premier groupe de Brian Johnson), un bon titre de Ringo Starr (oui, il y en a !), un autre de David Cassidy… Des chansons pas tellement reprises et ici de façon intéressante. Car il s’agit plus d’un groupe ayant l’habitude de jouer dans les bars que d’un orchestre cherchant à imiter parfaitement les versions originales. Exemple avec le tube de David Bowie en extrait. 
Comme d’habitude, les morceaux étant enchaînés, je n’ai pas découpé les faces. 

- The Jean Genie


Le « fantastique » lien

jeudi 24 mars 2016

Bourvil - EP (1958)


1958
(Pathé-Marconi)
rip EP 320k
« Bourvil, tout le monde connait » êtes-vous tentés de me dire ! Oui et non, car à bien y réfléchir, nous entendons toujours les mêmes chansons, que l’on retrouve sur des compilations réalisées à la va-vite, sans imagination. Il y a une intégrale (enfin, reste à voir…) 10 CD parue en 1997, mais perso je ne l’ai jamais vue. La quantité a dû être ultra limitée ! Voilà pourquoi j’ai rippé ces 4 titres, avec l’immense succès « Ballade irlandaise », plus trois autres à (re)découvrir. C’est désuet, souvent gentiment crétin, mais Bourvil savait aussi se montrer tendre et nous émouvoir. Son répertoire est riche, et l’interprétation toujours d’une sincérité indéniable, à l’image du bonhomme pour qui j’ai beaucoup d’affection.

- Et ta sœur


Le lien pas si youkoukoun qu’il en a l’air !

mercredi 23 mars 2016

Willy Morales - Maxi (1992)

1992
(Panic Records / Polygram)
rip maxi 320k
Aujourd’hui je vous propose Willy Morales (Alias William Naraine, chanteur de Double You), qui s'occupe du lifting du tube de 1979 d'ELO "Last Train To London". Fini le groove disco avec la basse ronde, les soyeux violons et les arrangements aux p'tits oignons. Place ici à l'orchestration à deux balles et aux arrangements sans imagination. Bon, sur la piste de danse ça produit le même effet, mais pour celui ou celle qui s'intéresse un minimum à la musique, ça paraît bien pauvre. Pas mauvais, mais plutôt le genre raté écoutable.
Ayant une immense admiration pour ELO et le génie de Jeff Lynne, c'est simplement par curiosité que j'ai acheté ce maxi dans un dépôt vente.

A) Last Train To London (Piano mix) 6:01
B1) Going Back (Garage Zone mix) 5:08
B2) Last Train To London (Guitar mix) 5:57

Produced by Robyx
Recorded & mixed at Casablanca Recordings - Italy

Le lien pour Londres

mardi 22 mars 2016

Don Rosenbaum - 45t (1972)

1972
(Philips)
rip 45t 320k
Chanteur hollandais qui a débuté à la fin des 60s. D’abord en duo, en Angleterre, le temps d’un 45t. Mais l’aventure tourna court car n’ayant pas de permis de travail il se fera expulser. Il se posera en Espagne un temps avant de revenir en Hollande tenter sa chance.
Ce 45t de 1972, extrait de l’album du même nom, connaitra un beau succès dans son pays ainsi qu’en Belgique. Les 45t qui suivront ne marcheront pas et Don se lancera dans l’étude des langues slaves. Il travaillera ensuite comme traducteur.
De temps à autre il reviendra à la chanson, mais la réussite ne sera plus au rendez-vous.
Il continue néanmoins à composer, et à proposer de nouvelles chansons, mais en dehors du circuit commercial.
« Swimming Into Deep Water » est un chouette morceau entraînant country folk, qui aurait mérité un succès international. 
« Way To Paradise » est une jolie face B. Un titre acoustique plus calme.
Ca me donne suffisamment envie pour découvrir l’album. Qui bien sûr, n’a pas l’air d’avoir été réédité…

A) Swimming Into Deep Water (Don Rosenbaum)

B) Way To Paradise (Don Rosenbaum)

lien de secours

lundi 21 mars 2016

The Musicos - Discothèque n°2 (1970)


1970
(Concert Hall / Guilde Internationale du disque)
NOUVEAU RIP 33t 320k
 
Ce qui fait la particularité de ces reprises, est que le groupe, anglais, n'a pas osé chanter les reprises françaises, sauf celle de Polnareff, avec un accent soooo british ! Sur les autres, le chant a été remplacé par de la flûte et des violons. Dommage, l'accent apportait un intérêt supplémentaire je trouve !
PS : Ce nouveau rip est considérablement allégé en craquements. Comme j’apprécie beaucoup ce disque, je m’étais toujours promis de refaire un meilleur rip. Voilà, c’est fait ! :)

- Que je t’aime


La discothèque en toc est dans ce nouveau lien

Les Rondelettes - 45t (1990)


1990
(Bird / BMG)
rip 45t 320k

->  ATTENTION PARODIE CRAIGNOS FORCE 10  <-

Vous l’avez deviné rien qu’en zieutant la pochette, ce 45t c’est du très très lourd ! Le genre que t’y crois pas quand il apparaît dans le bac. Qui t’oblige à te frotter tous tes yeux afin de croire que… oui, ils l’ont fait !
Déjà, avoir l’idée de s’attaquer à cette d***e du duo Didier B. & Félix G., il faut être cramé des neurones. Si en plus le délire est poussé d’en faire un concept à défriser n’importe quel nutritionniste… Là, on atteint les hautes sphères du craignos !
Le mieux est de vous laisser découvrir la « chose », en provenance de Belgique. Car qui mieux que nos cousins belges pouvaient oser pousser aussi loin la parodie !
En résumé, comme disait la pub, le Rondelé, c’est peut-être rondement bon, mais les Rondelettes c’est rondement « biiiip » !
Pour faciliter la digestion, un instrumental neuneu, 100 % synthétoc 90s garantie, a été ajouté en face B. Les concepteurs ont vraiment pensé à tout !

A) A tous les mecs

B) Rondelette's party

lien de secours

dimanche 20 mars 2016

Vincent Bell - 45t (1974)

1974
(MCA)
Rip 45t 320k
(Merci Doc)
« Airport » est un film catastrophe de 1970 qui sera à la base de la parodie « Y a-t-il un pilote dans l'avion ? » en 1980. Le film recevra pas mal de prix et déclenchera une vague de films du même genre. Je ne l’ai jamais vu, mais ce n’est pas mon trip.
Par contre, voilà une reprise du thème intéressante ! Autant à la base le morceau est lisse, fade, autant Vincent Bell et sa guitare à bulles nous le propose aussi pétillant que du champagne !
Et le bougre remet ça en face B avec une composition originale du même flacon ! (Vincent Gambella = Vincent Bell).
Je ne connaissais pas ce guitariste de sessions, créateur d’effets pour guitares. Il a joué pour J.J. Perrey, Melanie, Eddy Mitchell, Bob Dylan, Frank Sinatra, etc… Mais comme c’est expliqué dans une bio, il n’est pas toujours crédité, car parfois ça se résume à un effet sur un titre.

A) Airport Love Theme (Alfred Newman)

B) Marilyn’s Theme (Vincent Gambella - George Brown)

lien de secours

samedi 19 mars 2016

Music'Horizon - Super Hits vol.2 (1981)


1981
(Rela Song)
rip 33t 320k
Vous aimez les yaourts ?… Vous savez, ceux avec des bouts de vraies paroles dedans… Et bien vous allez vous régaler avec ceux proposés sur ce disque ! Ainsi « Stop The Cavalry » et « Reality » vous réservent un grand moment dont vous n’êtes pas prêt d’oublier la saveur ! « Donner pour donner » est même double saveur, avec en supplément une France Gall hyper acidulée, à vous ruiner les ratiches !
Cela dit, Music’Horizon c’est un peu le Flunch des orchestres, car vous avez le choix entre les reprises françaises et anglaises, et 4 originaux, dont un instrumental. Enfin, originaux… pas vraiment. Ainsi « New Twist » est pompé sur Madness et « Bébé aquatique » sur Plastic Bertrand.
Vous pouvez également vous risquer sur des saveurs oubliées, comme ce titre des Street Boys « Some Folks » ou le « Humanahum » de Jean Gabilou.
Bon appétit et surtout… bonne chance ! :)))

- Reality

Lien à l'horizon

vendredi 18 mars 2016

Cooker - 45t (1974)

1974
(Vogue)
rip 45t 320k
Je pourrais, histoire de faire un bon mot, écrire qu’avec Cooker je mets les petits plats dans l’écran, mais ce serait prétentieux. Avec un unique album sous ce nom, nous ne pouvons pas dire qu’il nous a rassasié le cuistot. Pas plus qu’avec son ancienne brigade The Groupies, dont il était le chanteur dans les 60s. Un 45t au menu… le choix est rapide ! Disque de garage rock ultra rare qui va chercher dans les 300 €. A ce tarif, ça se déguste !
Celui-ci est moins rare, mais il n’est pas réédité et contient une face B inédite.
Les ingrédients ? De la country, du folk acoustique, avec sur « Try » un nappage de cordes pour donner de l’onctuosité à l’ensemble. Perso, j’ai eu un peu de mal à la première bouchée avec le côté acide de la voix. Mais c’est comme toutes nouvelles saveurs, ça surprend, mais on finit néanmoins par terminer l’assiette ! :)

A) Try (Try To Fall In Love) (Norman Cooker DesRosiers)

B) The Ha-Ha Song (Norman Cooker DesRosiers)

lien de secours

Love And Kisses - 45t (1977)

1977
(Rei-verd / Barclay)
rip 45t 320k
J’aurai préféré écrire, à l’image de la pochette, que ce 45t déchire, mais ce n’est pas tout à fait le cas.
Extrait du premier album, qui comprend seulement deux très longs morceaux. Voici les versions 45t.
Produit et écrit par Alec « Roi du disco » Costandinos. Il y a dessus la crème des musiciens de l’époque. Don Ray (Raymond Donnez), Mo Foster, Slim Pezin, Alan Hawkshaw… Musicalement c’est irréprochable. Mais pour l’originalité c’est comme qui dirait de la musique au kilomètre. Cela dit, si vous appréciez Cerrone, c’est fait pour vous, car on y retrouve quasiment la même équipe !

A) I've Found Love (Now That I've Found You) (Alec R. Costandinos)

B) Accidental Lover (Alec R. Costandinos)

Direction musicale : Don Ray

jeudi 17 mars 2016

Raymond Ruer et son orchestre - Dansez sur les succès de Michel Sardou (1974)

1974
(La guilde internationale du disque)
rip 33t 256VBR
Sardou sans Sardou, je me demande si ce n'est pas meilleur… Je caricature ;)
Si je marque que j'ai eu les poils qui se sont dressés sur certains morceaux, je sais que ça va faire rire. Mais… c’est pourtant vrai ! (Comment ?… Pourquoi je ne monte pas le chauffage… Ah c'est malin !)
Les disques de ce label ont un son d’enfer et Raymond Ruer est un arrangeur inspiré. Je suis époustouflé à l'écoute de ses productions !

01 Les bals populaires  2:49
02 Les vieux mariés  3:59
03 Zombi  2:36
04 Un enfant  3:36
05 Bonsoir Clara  2:43
06 La marche en avant  3:38
07 Le curé  3:01
08 Le rire du sergent  3:01
09 La maladie d'amour  3:08
10 Le surveillant général  2:54
11 Les villes de solitude  3:42

12 Vive la mariée  3:31

Sardouille avec Raymond dans ce lien

mercredi 16 mars 2016

Gérard Lenorman - 45t (1986)


1986
(Zone / EMI / Pathé-Marconi)
rip 45t 320k
45t paru entre deux albums, durant une période de flottement dans sa carrière, « Le bleu des regrets » est une (la seule ?) des rares adaptations du chanteur. Je n’en ai d’ailleurs pas d’autres qui me viennent en tête là, de suite… Perso je ne sais pas quoi en penser, tellement l’original est un tube énorme. Elle n’est pas ratée, mais… Est-ce que c’était une bonne idée finalement ?…
En fait si je propose ce 45t c’est plus pour la face B, nettement plus difficile à trouver sur CD. Hors j’avais les deux.
J’aime bien quand les textes, comme sur « Vacances en France » semblent être des bouts d’histoires du chanteur, sans pour autant en être sûr… Mais nous pouvons tous plus ou moins nous identifier à ce genre de textes, et c’est ça qui est fort. Pas tant l’histoire au fond que de réussir à nous émouvoir à travers son interprétation.

A) Le bleu des regrets

B) Vacances en France


lien de secours

mardi 15 mars 2016

Raymond Boisserie et son orchestre - EP (1966)


1966
(Trianon)
rip EP 320k
Boisserie je suis fan ! (les amateurs peuvent effectuer une petite recherche sur le blog) Il est à l’accordéon ce que le minitel est à l’informatique, la Fuego à Renault… Une référence, une légende du bon craignos ! Je parle d’aujourd’hui, car à l’époque, il semblait à la pointe. Rien ne l’arrêtait ! Capable de jouer comme ici, un musette superbement ringard, « T'es bien l'plus fort » (un original), comme un hit pop avec une contrebasse tendue comme une corde à linge, « Cheveux longs et idées courtes » (de l’idole des anciens jeunes). Ici transformé en instrumental bastringue.

- Cheveux longs et idées courtes

Le lien qui donne la banane
L'autre lien qui donne la banane

Quinteto Académico + 2 - EP (1968)


1968
(EMI / A Voz Do Dono)
rip EP 320k
Dernier disque paru de ce groupe d’étudiants portugais, ayant existé de 1961 à 1969. Musicalement il se situe au départ dans le mouvement Beat mais incorporera de plus en plus de jazz au fur et à mesure de son évolution. Grâce à l’arrivée d’un batteur belge et d’un bassiste algérien. Puis d’un chanteur américain, d’un organiste anglais et d’un guitariste capverdien. José Manuel Fonseca étant le seul membre portugais à être resté en permanence.
Il existe une compilation regroupant tout ça, mais je trouvais la pochette de mon EP sympa, donc je vous le propose tout de même. Après, libre à vous de poursuivre la découverte du groupe par la compile ! (ce que j’ai fait ;)

- Love Love Loverman


Le lien par 5 + 2