jeudi 31 mai 2018

Eddie Constantine - 45t (1972)

1972
(Music Record)
rip 45t 320k
Acteur et chanteur dont j’ai déjà parlé pour ce 45t, toujours disponible :
Celui que je vous propose aujourd’hui semble plus méconnu, paru sur un label qui l’est tout autant.
Les paroles sont d’un certain Yvon Samuel, auteur pas très prolifique apparement. Cela dit son métier était journaliste. Et les musiques de Maryland = Billy Bridge = Black Swan. Inutile de vous le présenter.
La face A est très pop. Autobiographique, c’est une sympathique chanson.
La face B, pop mais moins enlevé, à un texte qui me met mal l’aise. Autre temps autre mœurs. Mais quand même, c’est plus que limite…

A) Cet homme (Yvon Samuel - Maryland)

B) Petite fille de vingt ans (Yvon Samuel - Maryland)

lien de secours

mercredi 30 mai 2018

Chrisland - Maxi (1977)

1977
(Baccara International)
rip maxi 320k
(merci Pat)
Y’a pas à dire, en 1977, on savait appâter le chaland ! Mais est-ce que le contenu est aussi bath que le contenant, sachant que Monsieur Don Ray signe les arrangements…
Sincèrement, et sans surprise, il faut plus y chercher l’efficacité que l’originalité. Je n’irai pas jusqu’à dire que les arrangements de Don Ray sauve l’affaire, ce serait exagéré, mais ils sont impeccables, comme d’habitude.
Chrisland, que je découvre grâce à Pat, a débuté sous le pseudo de Christian Morigann dans la variété, au début des 70s. A l’heure du disco il va multiplier les projets et collaborations sous différents noms. A partir du milieu des 80s je perds sa trace…
Pamela Forest qui co-signe deux titres, co-écrira la même année pour Sheila, « Love me Baby », « I Don’t Need No Doctor »…

A) Angela Angel (P. Forest / Chrisland)
B1) Blue Is My Balloon (Nancy Farnsworth / Chrisland)

B2) Marie Jane  (P. Forest / Chrisland)


mardi 29 mai 2018

V.A. Claude François - Les originaux Vol.5


Voici le dernier volume ! Merci à vous d’avoir permis la réalisation des deux volumes supplémentaires.
Je rappelle que dans le cas de l’adaptation en français d’une reprise, j’ai au maximum cherché à mettre la version d’origine de cette reprise, parfois très ancienne et donc très éloignée de la version de Claude François.
J’espère avoir fait le tour du sujet. Le challenge ayant été commencé il y a plusieurs années.

lundi 28 mai 2018

Eddy Grant - Maxi (1984)


1984
(ICE)
rip maxi 45t 320k
Pour avoir le 45t, l’album et le maxi, c’est dire comme j’apprécie les chansons d’Eddy Grant ! Depuis les 60s, avec les Equals. Car il a un son et une voix reconnaissable de suite. Certainement parce qu’il a son propre studio et son propre label. Il est donc totalement libre. 
Proposer l’album n’aurait pas d’intérêt car on trouve facilement ses disques. Par contre je ne pense pas que cette longue version soit beaucoup reprises sur des compilations. Et elle vaut sacrément le détour ! Pour le mix intéressant, mais aussi la qualité du son. Un maxi, c’est vraiment l’idéal !
En face B, on retrouve un de ses succès extrait du « Live At Notting Hill » de 1981.

A) Romancing The Stone (Long Version) 9:04

B) My Turn To Love You (Live) 8:25

lien de secours

dimanche 27 mai 2018

Yuli Reyentovich - Bolshoi Theatre Violinists Ensemble (1973)

1973
(Melodia)
(rip 33t 320k)
+ de 54mn pour un 33t c’est long ! En conséquence le son était enregistré faiblement. Déjà que sur les vinyles de musique classique il ne l’est généralement pas… J’ai donc dû considérablement booster le volume. Du coup le bruit de fond, si on l’écoute fort, est perceptible. Le gommer plus reviendrait à ruiner le son, donc j’ai préféré laisser ainsi.
Hormis cela le disque était neuf. Et comme le précédent de chez Melodia le son y est rond, agréable.
Sur ce florilège, je ne connaissais pas beaucoup de morceaux. Pas plus que le compositeur tchèque Fibich. Ce disque a donc été pour moi l’occasion de belles découvertes, et redécouvertes, comme le « Tempo Di Valse » de Dvorak. Utilisé dans la pub Delacre, notamment. Typiquement le genre de morceau qu’on apprécie sans savoir de qui il est, et c’est frustrant… C’est donc une joie de le redécouvrir sans s’y attendre :)

Dvorak - Serenade For String Orchestra Op.22
01 Moderato
02 Tempo Di Valse

03 Sherzo Vivace
04 Larghetto
05 Finale Allegro Vivace
Rimsky-Korsakov - From The Opera "The Tale Of Tsar Saltan"
06 The Flight Of The Bumble-Bee
Shostakovich - From Music To The Film "The Gadfly"
07 Romance
Fibich
08 Poem
Dvorak
09 Melody
Svetlanov
10 Aria
Prokofiev - From The Opera "War And Peace"
11 Waltz
Rachmaninov
12 Vocalise
Rubinstein
13 Melody

Le lien dans son ensemble

NOUVEAU LIEN : La bande à Basile - 45t (1977)

La bande à Basile - 45t (1977)
Suite à une demande... 😉

samedi 26 mai 2018

Léna - 45t (1975)


1975
(Az)
rip 45t 320k
(merci Doc)
Lors d’un précédent post j’avais exprimé le fait que Léna avait une belle voix. Vous pourrez particulièrement en admirer les capacités sur la face B. Bon, les chansons ne sont pas renversantes, mais elles sont bien interprétées et arrangées.
Je ne sais pas si une compilation existe, mais il y aurait la matière. Ses chansons ont pris un petit coup de vieux, d’accord, mais je trouve qu’elles restent agréables à écouter.

A) Hey Léna

B) Pour ma mère

lien de secours

vendredi 25 mai 2018

The Pretty Things - Electric Banana (1967-68)


1967-68
(De Wolfe / Repertoire)
rip CD 320k
Paru à l’origine à destination de films d’horreur et érotiques sous le pseudo Electric Banana, sur le label d’illustrations sonores De Wolfe, ces enregistrements, hors commerces donc ultra rares, avaient été réédités dans les 90s sur CD. Etant eux aussi devenus plus rares, je pense que ces chansons méconnus des Pretty Things devraient ravir ceux qui ne les connaissent pas encore. Suite à « Emotions », et dans la lignée de l’excellent « S.F. Sorrow » (mais aussi de l’obscur « Philippe DeBarge »).
PS : Bientôt « More Electric Banana » ;)

- Danger Signs


Le lien qui donne la banane

jeudi 24 mai 2018

The Jokers - 45t (1974)

1974
(Atlantic)
rip 45t 320k

⭐⭐⭐

Voici un des derniers enregistrements de ce très bon groupe belge à guitares, dont je vous avais déjà proposé des morceaux plus anciens :
Le groupe s’étant séparé en 1971, ce 45t est le fruit d’une éphémère reformation. Sûrement suite au succès de la compilation « Guitar Boogie ». On y découvre d’abord « Cecilia », un morceau chanté, blues rock, complètement dans l’air du temps en 1974.
En face B « Drowned City » est un instrumental qui sonne comme une musique de film. Une ambiance style grands espaces, chaleur accablante… Superbe !

A) Cecilia (Sigo - Cates - Clauwers - Camps)

B) Drowned City (Cates - Clauwers - Sigo)

lien de secours

mercredi 23 mai 2018

Gilles Janeyrand - 45t (1973)


1973
(Pathé Marconi / EMI)
rip 45t 320k

⭐⭐⭐

Je suis content d’avoir découvert ce chanteur, aujourd’hui acteur. Plus que sa voix, ce sont les mélodies, les textes et l’interprétation qui me plaisent. C’est déjà beaucoup.
La voix me fait penser à un mélange de Didier Barbelivien et Marcel Amont. Pas des « grandes » voix, mais l’intensité et les émotions qui passent dans ses deux jolies chansons retiennent toute l’attention.
J’aime ce style de variété 70s, richement arrangée tout en étant facile d’accès. Comme par exemple les chansons de Rémy Saint-Maximin proposées sur nos blogs il y a quelques quelques mois.
Pour rappel, vous pouvez prolonger avec cet album de 1976 de Gilles Janeyrand :

A) Je ne l'oublierai pas

B) Tu comprendras

lien de secours

mardi 22 mai 2018

Mark Ermler - Prince Igor (Opera Highlights) (1970)


1970
(Melodia)
rip 33t 320k
« Prince Igor » de Borodine (achevé par Alexandre Glazounov et Nikolaï Rimski-Korsakov) est un opéra en quatre acte à la base. Heureusement dans ce florilège il y a les « Danses polovtsiennes », qui sont la partie la plus connue, et celle que je préfère. La célèbre chanson « Stranger in Paradise » est adaptée d’une des danses. Gloria Lasso la popularisera en France, puis Shake lui redonnera un coup de jeune en 1978. 
Cet enregistrement a été réalisé avec les chœurs et l’orchestre du mythique théâtre du Bolchoï. Les voix masculines sont d’une profondeur incroyable !
Le disque est neuf et le pressage excellent. Je le propose pour la découverte, libre à vous ensuite d’investir dans une réédition récente ;) 

01 The Closing Chorus Of The Prologue
02 Scene At Vladimir Galitsky's (Act I) _ Chorus, Recitative And Song Of Vladimir Galitsky
03 Scene At Vladimir Galitsky's (Act I) _ Maidens' Chorus
04 Duet Of Konchakovna And Vladimir Igorievich (Act II)
05 Igor's Aria (Act II)
06 The Polovestsian March
07 Konchak's Aria
08 The Polovetsian Dance With The Chorus


Le lien princier

lundi 21 mai 2018

NOUVEAU LIEN : Raymond Ruer - Organ Pop Music "Special News n°1" (1969)

Raymond Ruer - Organ Pop Music "Special News n°1" (1969)
Suite à une demande... 😉

B. Devotion - 45t (1980)


1980
(Stairway / Carrere)
rip 45t 320k
Ex. Trinita, ils ont tenté après l’échec de leur deuxième 45t « Do The Rock » de retrouver le succès de « High Feeling », en reprenant le nom qu’ils avaient en tant que danseurs et choristes de Sheila. En vain, ce dernier 45t sera également un échec. « Better Now » est pourtant un bon titre, bien produit et différent musicalement.

A) Better Now

B) To Build A Little Love

lien de secours

dimanche 20 mai 2018

NOUVEAU LIEN : Danyel Gérard - 45t (1983)

Danyel Gérard - 45t (1983)
Suite à une demande... 😉

Lemming - 45t (1975)

1975
(Polydor)
rip 45t 320k
(merci Doc)

En provenance de Hollande, où il a eu quelques succès, je pense que Lemming est inconnu en dehors. Sauf peut-être en Belgique.
Les deux titres de ce 45t sont extraits de l’album de 1975. A l’écoute j’ai pensé aux New York Dolls, surtout en face B. Car dans l’imagerie et l’interprétation, il y a ce côté sauvage et déjanté. Mais on est néanmoins pas loin du groupe de seconde zone.
Séparé en 1982. Reformé pour un single en 1998. Puis reformé autour du chanteur en 2002, avec depuis deux nouveaux disques.

A) Queen Jacula (P. Bewley / R. de Bois)

B) Fun With Me (W. Slot)

lien de secours

samedi 19 mai 2018

Danyel Gérard - Regard (1982)


1982
(Gypsy Production)
rip 33t 320k
(merci Gaby)
En 1982 Danyel Gérard tente d’évoluer pour être en phase avec les sonorités de l’époque, mais perso à l’écoute ce sont les titres « à l’ancienne » qui gardent ma préférence. Pas que les arrangements 80s soit mauvais, mais sa voix et son style s’y prêtent moins bien. Toutefois je comprends la démarche du chanteur, qui n’avait pas le choix s’il voulait que les radios s’intéressent encore à lui. L’arrivée des radios FM ayant balayé toute une génération, ou presque, d’artistes 60s et 70s.

A1-2 Prélude LA - Greyhound Transamerica
A3 Pour que l'on se marie Marie
A4 L'écho
A5 Tu t'es planté
A6 Allison
B1 Chacun sa musique
B2 Un regard

B3 Géants
B4 Donnez-moi merci
B5-6 Instants d'une vie - LA

Le lien en un regard

jeudi 17 mai 2018

Raymond Boisserie - EP (1970)


1970
(Trianon / Pathé Marconi)
rip EP 320k
Je sais que certains vont se dire « le Jo commence à nous les briser avec ses disques d’accordéons ! » Je concède volontiers que les trois succès ne gagnent rien arrangés par Raymond. Par contre je conseille aux blasés d’ouvrir grand les cages à miel sur « Feeling Blues », car ils vont être surpris par l’orchestration psyché pop. Le bassiste s’éclate comme un fou ! Et je suis sûr que vous vous direz au bout des 1mn54 que vous en auriez bien écouté plus :)

A1 Toute la pluie tombe sur moi
A2 Joseph
B1 Oncle Jo
B2 Feeling Blues ⭐⭐⭐


Le lien pour ne pas louper l’EP

mercredi 16 mai 2018

Willem Van Otterloo - Beethoven "Symphonie n°5" + "Léonore III" (1958 rééd. 196?)


1958 rééd. 196?
(Fontana)
rip 33t 320k
Tout le monde ou presque connait cette symphonie. Si j’écris « Pom pom pom pooom », instantanément l’air revient en tête ! C’est cliché, mais ça vaut mieux qu’un long discours :)
Après le 33t de Moussorgsky par Victor Eresko, voici un autre album à priori non réédité (je ne l’ai pas trouvé en tout cas). Un forum présente la version du chef Willem Van Otterloo comme une des meilleures. A vous de me dire ce que vous en pensez.
Ce qui m’épate c’est la qualité de la captation de 1958. Finalement obtient-on un résultat plus agréable à l’écoute aujourd’hui ?… Ce que j’apprécie dans celle-ci c’est la chaleur, la rondeur du son.
Dommage qu’une griffe endommage le début du 2ème mouvement. Toutefois le diamant à vaillamment suivi son sillon, bravo à lui, lol ! 
Willem van Otterloo était violoncelliste à la base, et c’est en dirigeant lui-même sa première composition qu’il deviendra chef d’orchestre.

Symphonie n°5
A1 1er mouvement - Allegro con brio
A2 2ème mouvement - Andante con moto
B1 3ème et 4ème mouvements - Scherzo et Allegro
Léonore III
B2 Ouverture

- Début du 3ème mouvement


L’Otterloo lien
Le 2ème mouvement dans une version nickel (merci au contributeur :)

mardi 15 mai 2018

NOUVEAU LIEN : Mathias - 45t (1973)

Mathias - 45t (1973)
En une ligne, le nouveau lien est arrivé 😉

Michaëlis et Vahé - 45t (1976)


1976
(HD)
rip 45t 320k

!!! ATTENTION BON CRAIGNOS FORCE 5 !!!

Orage ! Ô désespoir ! (C’est facile je sais, mais tellement tentant :)
Désespoir étant un bien grand mot car ce 45t est juste décalé par rapport à l’année 1976. Line et Willy avaient défriché le terrain dés les 60s. La façon de chanter, l’orchestration, jusque la pochette, tout ça rappelle ici le Larzac du début des 70s.
Quelques sites présentent le duo comme frère et sœur d’origine bretonne. C’est tout ce je peux écrire, manquant d’infos…
PS : A noter une coquille qui « fait tâche » au dos de la pochette, hi ! hi !

A) Berger

B) Quand l'amour est là

lien de secours

lundi 14 mai 2018

Chauncey Rittenhouse et ses quatre du saloon - Piano bastringue au saloon (1958)


1958
(Philips)
rip 33t 320k

Si vous avez apprécié le piano bastringue de cet album proposé en 2014 (déjà !!!)
il en ira de même pour celui-ci.
A part dire que le disque de Chauncey Rittenhouse a été enregistré aux USA, je n’ai rien à raconter sur lui, faute d’infos. A priori ce serait l’unique album paru.
Le son est bon pour un enregistrement aussi ancien et dans le genre je trouve ce disque brillant. Avis aux amateurs ! 

- Nola


Le lien comme au saloon

dimanche 13 mai 2018

NOUVEAU LIEN : Joyeux mercredi pour les enfants (1981)

Joyeux mercredi pour les enfants (1981)
Suite à une demande, voici le joyeux nouveau lien 😀

Martin Circus - 45t (1978)

1978
(Vogue)
rip 45t 320k
45t paru hors album, « Et puis, tu t’en vas », est ici en version 45t. Je le précise car sur la compilation Anthologie il y a un fondu à la fin.
Cependant mon disque est un peu abimé les premières secondes (si quelqu’un a un meilleur rip, je suis preneur ;) Merci Doc, c'est nickel !
« La boule à tango » n’a, à ma connaissance, jamais été reprise sur les compilations. C’est pourtant un bon titre disco. Efficace, comme ceux qui avaient marché précédemment. Peut-être ont-ils voulu essayer de passer à autre chose avec une ballade en face A, qui ressemble en fait au futur Gérard Blanc en solo.
Perso je continue à préférer l’énergie et le son de la face B.

A) Et puis, tu t’en vas (E. Courtois)

B) La boule à tango (A. Pewzner - G. Blanc - E. Courtois)

lien de secours

samedi 12 mai 2018

V.A. Claude François - Les originaux Vol.4


Merci à vous d’avoir permis la réalisation de deux volumes supplémentaires.
Je rappelle que dans le cas de l’adaptation en français d’une reprise, j’ai au maximum cherché à mettre la version d’origine de cette reprise, parfois très ancienne et donc très éloignée de la version de Claude François.
J’espère avoir fait le tour du sujet. Le challenge ayant été commencé il y a plusieurs années.
PS : Prochainement, le dernier volume.

vendredi 11 mai 2018

L'Abbé Noël Colombier - EP (1969)


1969
(Az)
rip EP 320k
(merci Doc)

⭐⭐⭐

Très bonne surprise que cet EP ! La voix et le style entre le Corbier d’aujourd’hui et les débuts d’Henri Dès m’ont plus qu’étonné.
Tout comme la musique, assez pop pour un Abbé. Surtout « L’ordinateur », qui est également stupéfiant par son texte, que je qualifierais de visionnaire. 
Vraiment, cet EP est excellent ! Bien écrit, bien chanté avec des arrangements aux petits oignons.
Il va falloir que je me penche sur sa discographie 60s et 70s, d’une haute teneur en pépites craignos !

01 L’employé des pompes funèbres
02 Le temps de vivre
03 Les sinistres bavards
04 L’ordinateur


Le lien est dans l’ordinateur (et inversement)