lundi 21 août 2017

The Jaye Bros - 45t (1958 rééd. 1968)

1958 rééd. 1968
(Frankie Music)
rip 45t 320k
The Jaye Bros n’a apparemment enregistré que deux 45t. Celui que je vous propose est celui qui a le mieux marché, « Rag Mop » figurant sur quelques compilations de vieux Rock et Doo Wop des 50s et 60s.
Suivant les éditions la face B change. A l’origine c’était « The Old Two Beat ». « Ain't Nobody Here But Us Chickens » se trouvant sur toutes les éditions de 1968.
« Rag Mop » est un morceau réjouissant qui mélange le style Doo Wop à un rythme proche du rock’n’roll. Le groupe est vraiment bon, et il est étonnant qu’il n’ait pas plus enregistré.
« Ain’t Nobody Here But Us Chickens » est du même tonneau.
Je ne suis pas vraiment spécialiste de cette période, mais je rapprocherais ce groupe de Fats Domino, Bill Haley et Spike Jones pour le côté déconnant.
Une nouvelle fois c’est un 45t acheté au feeling. J’ai eu du pif ! :)

A) Rag Mop (Mills - Anderson)

B) Ain’t Nobody Here But Us Chickens (Whitney - Kramer)

lien de secours

dimanche 20 août 2017

Herb Alpert - Maxi (1979)


1979
(A&M)
rip maxi 320k
Qui ne connaît pas la pochette de l'album « Whipped Cream & Other Delights » de Herb Alpert ! Une référence en matière de pochettes kitsch ! A l'époque accompagné par le groupe Tijuana Brass (jusqu'en 1969 exactement), il vendra des palettes de disques dans les '60. Mélange de musique jazz, latino et pop.
Les titres de ce maxi proviennent de l'album « Rise » de 1979, autre grand succès. Le son et les arrangements, en phase avec l'époque sont somptueux ! Bizarrement, la version longue de « Rotation » n'a pas été reprise sur les rééditions de l'album. D'où l'envie de la proposer, ainsi que la face B (son CD), magnifique également. 
La particularité de ce maxi est d'être transparent. J'ai d'ailleurs hésité à l'acheter sur la broc, il y a quelques années. Car il est impossible d'y voir les défauts par rapport à un vinyl noir. J'ai donc croisé les doigts jusqu'au moment où je l'ai posé sur la platine. Et à l'écoute, vous constaterez que j'ai été verni...

A) Rotation (version longue) 6:44

B) Behind The Rain 5:33

lien de secours

NOUVEAU LIEN : Le Grand Cinéma & Philippe Pujolle - 45t (1982)

Le Grand Cinéma & Philippe Pujolle - 45t (1982)
Suite à la demande d'une nouvelle liane...

samedi 19 août 2017

Gilles Dreu (1969)

1969
(Disc’Az)
rip 33t 320k
(merci Gaby)

⭐⭐⭐

Voici le deuxième album. Et comme celui proposé dernièrement, chacune des chansons est un bijou. Textes et musiques sont variés et remarquablement interprétés. J’aurai pu choisir toutes les chansons pour l’extrait, mais j’ai retenu « Dieu pardonne moi pas » car c’était assez gonflé, provocateur, d’évoquer aussi clairement cet état d’esprit !

- Dieu pardonne moi pas


Dieu pardonnera-t-il le lien ?

vendredi 18 août 2017

NOUVEAU LIEN : Emile Carrara - Vive l'accordéon vol.3 (1968)

Emile Carrara - Vive l'accordéon vol.3 (1968)
Suite, et faim (Ben oui, ça creuse de refaire des liens !)

NOUVEAU LIEN : Massimo Ranieri - 45t (1971)

Massimo Ranieri - 45t (1971)
Suite itou 😉
(désolé pour le son, le rip est ancien)

NOUVEAU LIEN : Adamo - 45t (1982)

Adamo - 45t (1982)
La suite... de la suite des demandes 😉

NOUVEAU LIEN : Richard Anthony - 45t (1972)

Richard Anthony - 45t (1972)
Suite à une demande... la suite 😉

NOUVEAU LIEN : Maurice Larcange et son orchestre (1966)

Maurice Larcange et son orchestre (1966)
Suite à une demande 😉

Michel Cogoni - 45t (1968)

1968
(Philips)
rip 45t 320k
Michel Cogoni était un journaliste, animateur de radio et de télévision et chanteur. Mort en 1969 dans un accident de voiture, à l’âge de 33 ans. Je n’en dirai pas plus, ne l’ayant pas connu.
Sa discographie comprend un album, dont est extrait le 45t proposé, et une poignée de 45t.
« Monia » n’est pas spécialement différente musicalement des versions que l’on connait. Par contre la voix grave de Cogoni et son interprétation fait que par moment j’ai eu l’impression qu’il ne suggérait pas, mais qu’il ordonnait à Monia de rappliquer fissa, mouarf !
Curieusement sa voix sur « Sans aucun mot d’amour » est plus proche de celle de Peter Holm. Sa version du hit des Bee Gees est respectueuse, le travail de Jacques Denjean y est pour beaucoup aussi. Perso j’ai plus accroché à cette face B.

A) Monia (Monja) (Dal Finado - Jager - M. Vidalin)

B) Sans aucun mot d’amour (Words) (B.R.M. Gibb - Billy Nencioli)

Orchestre : Jacques Denjean

lien de secours

jeudi 17 août 2017

5000 Volts - 45t (1976)

1976
(Philips)
rip 45t 320k
Sur l’album paru en 1976 et contenant ces deux titres disco, ainsi que sur la seule compilation disponible le chant a été refait. C’est Linda Kelly qui s’en charge. Apparemment il y a eu une embrouille entre Tina Charles et le label en 1976. D’où l’intérêt de proposer le 45t qui vous permettra de comparer les performances si vous avez la compilation.
Je pense que « Motion Man » est moins connu que « I’m On Fire », qui reste leur plus grand succès.
Pour compliquer un peu plus l’affaire, en 2012 Tina et 5000 Volts se sont retrouvés pour réenregistrer des versions à deux balles de certains titres, plus des reprises. Quel est l’intérêt ?!?
5000 Volts, comme souvent, est un groupe monté de toute pièce par le producteur. Tina Charles n’était prévu que pour assurer le chant en studio, d’ailleurs sur certaines prestations TV ce n’est pas elle que l’on voit sur « I’m On Fire ».
L’embrouille, à mon avis, doit venir qu’à la même époque elle devait être en contrat avec Biddu. Et le succès énorme de « I Love To Love » n’a plus permis à Tina d’assurer chez 5000 Volts.

A) Motion Man (T. Eyers)

B) Bye Love (Gianco - Arouh - Eyers)

lien de secours

mercredi 16 août 2017

NOUVEAU LIEN : Elisa - 45t (1972)

Elisa - 45t (1972)
Bonne écoute !  😉

Stone et Charden - L'amour pas la charité (1974)


1974
(AMI Records)
rip 33t 320k
Je pense qu’il est inutile de présenter ce duo qui enchanta, principalement, le début des 70s avec des succès toujours appréciés aujourd’hui (L’avventura, Il y a du soleil sur la France, Laisse aller la musique, Le prix des allumettes, Made in Normandie…).
Toutefois en dehors de ces 45t mythiques, je pense qu’il serait bon de se pencher sur des titres moins connus et notamment cet album. Qui en plus, divine surprise, contient un instrumental de Jean-Claude Petit de toute beauté ! Cadeau de remerciement sans doute pour son travail sur les orchestrations des chansons.
Annoncé comme un album en duo l’album comprend toutefois des titres en solo, « Si je chantais seul » et « Quand l'amour joue du violon » par Charden et « Pour faire un enfant » par Stone, au texte touchant. D’où le choix pour l’extrait, car c’est assez différent de ce qu’on connait d’eux.
En écoutant « Quand l'amour joue du violon » je ne comprends pourquoi il n’a pas été enregistré en duo… Peut-être qu’avec un divorce la même année, la conception du disque n’a pas été facile.

- Pour faire un enfant


Pour faire le lien

mardi 15 août 2017

Lafayette Street Orchestra - 45t (1976)

1976
(Melba)
rip 45t 320k
Frank Briston = Alain Boublil / Franck Harvel
Malcolm Albee = Claude-Michel Schönberg
Ils ont très souvent travaillé ensemble.
J’ai l’impression que le Lafayette Street Orchestra est encore un groupe bidon, un coup sans lendemain de Vogue qui par sa filiale lance à la pêche Melba. On ne sait jamais, au bon endroit au bon moment, ça peut mordre !
Je ne sais pas si cette version disco de « Chariot » a cartonné, mais elle a bénéficié d’une version maxi au USA. Version que je n’ai pas trouvé. Par contre j’ai ajouté la face B qui n’est pas la même que sur le 45t français.
Ce que j’ignorais c’est que « Chariot » a été composé en 1961 par Paul Mauriat et Franck Pourcel sous pseudos. J’étais persuadé que c’était une chanson anglaise à la base. Je suis stupéfait ! Les paroles anglaises ont été écrite en 1963 pour (Little) Peggy March. La version anglaise de Petula Clark ne marchera pas, par contre elle connaitra le succès avec sa version en français. Allez savoir pourquoi…

A) Chariot (I Will Follow Him) (Del Roma - J.W. Stole)

B) Colorado Creek (Frank Briston - Malcolm Albee)

Bonus : Can You Dig It (B-Side 12" US)

lien de secours

lundi 14 août 2017

Raoul de Godewarsvelde - EP (1967)


1967
(Déesse)
rip EP 320k
Ok, ces chansons se trouvent en coffret, mais le but est surtout de faire découvrir ce chanteur au-delà du nord. Mais aussi autre chose que son tube « Quand la mer monte ».
Moi qui habite près de Godewaersvelde (c’est la véritable orthographe), c’est la première fois que je tombe sur deux EP du gars ! Il faut croire que Raoul a encore une telle popularité dans le coin que les gens gardent précieusement ses disques !
Pour ceux qui ne connaissent pas du tout, vous allez d’abord être surpris par sa voix. C’est notre Howlin’ Wolf à nous ! Sauf que Raoul ne chante pas le blues mais la fête et les copains. Ce qui ne l’empêchera pas de mettre fin à ses jours à 49 ans en 1977… 

A1 Mettez un verre à mes amis (Delormel et Garnier - G. Maquis)
A2 Le soldat de Marsala (Pierre Brunet - Roland Bacri)
B1 La valse des bas noirs (Marius Staquet)
B2 Quand les cigares (J. Defer - Adapt. R. Lefebvre)

Orch. J. Defer - H. Dupont - M. Decubber
Arrgts. Joël Cadoret

Le lien qui roule en Déesse

dimanche 13 août 2017

Ike & Tina Turner - Tina's Prayer (Bootleg 1989)


1989
(The Entertainers)
rip CD 320k
Les titres de ce disque sont parus après la séparation du couple en 1976. Officiellement pour une partie et sur d’innombrables disques obscurs pour d’autres, restés inédits. Si je propose ce bootleg c’est qu’il regroupe une grande partie de ceux-ci, avec un son excellent. J’ai quelques CD de ce label, et globalement je n’ai jamais été déçu.
Les chansons de cette période du duo sont moins connus, il faut dire qu’Ike passait de plus en plus de temps à se poudrer le nez, ce qui a eu des conséquences fâcheuses sur son inspiration ainsi que sur le physique et le moral de Tina.
Toutefois, même si le duo n’était plus au top, ces morceaux valent l’écoute. Il y a de-ci de-là de très bons moments. Tina étant toujours impeccable !

- Rockin’ And Rollin'


Le lien qui ne se fait pas prier

samedi 12 août 2017

NOUVEAU LIEN : Pop Concerto Orchestra - Eden Is A Magic World (1982)

Pop Concerto Orchestra - Eden Is A Magic World (19...
Suite à une demande... 😉

NOUVEAU LIEN : California Beach Orchestra - 45t (1983)

California Beach Orchestra - 45t (1983)
Suite à une demande... 😉

Luis Peña - Boum Bomo n°4 (1967)

1967
(Jean Berthier Publicité / Wagram)
rip EP 320k
(merci Doc)
Comme je comprends la joie de la jeune fille de la pochette ! L’orchestre de Luis Peña, hors à l’écoute on est loin de le soupçonner (que Luis Peña. Je sors…), tant ce disque est un travail d’orfèvre. Tant au niveau des arrangements, riches et inventifs, que de l’interprétation, fluide et pop. Sur ce n°4 Luis amène l’EP haut, sans aucun risque pour la santé ! A part celui de changer la danse en casse-tête chinois, comme semble le chercher la jolie demoiselle :)

A1 : J’attendrai (Reach Put I’ll Be There) (B. Holland - L. Dozier - E. Holland / V. Buggy - C. François)
A2 : Jerk à St-Germain (L. Peña)
B1 : Mellow yellow (Donovan Leitch)
B2 : Spring à Liverpool (A. Florent)


vendredi 11 août 2017

Petit message perso à l'intention de Stefan. Quand je réponds à ton message, mes mails me sont renvoyés en erreur, je ne comprends pas pourquoi... Bref, je voulais te dire que je n'ai pas le 45t de Ken Laszlo, et que je n'ai trouvé que des rips du maxi sur la toile. Mais peut-être que si tu contactes les blogs amis tu auras une réponse positive ;) 
Bonne fin de soirée, en espérant que tu lises ce message,
Jo

Spooky & Sue - 45t (1974)


1974
(Fonior / Decca)
rip 45t 320k
Extrait de l’unique et très bon album, mais pas réédité en CD. La face A est la reprise d’un titre de Bing Cosby de 1944. Adapté en France par Richard Anthony, « A toi de choisir » en 1964.
Cette version de Spooky & Sue apporte une touche bluesy et un groove qui me plait. Tout comme le solo d’harmonica.
« Ain't It Good » dans la lignée est plus roots. Là on a droit à un solo de sax.
J’ai trouvé un rip de l’album il y a quelques années (de mémoire sur un site hollandais). Je vous le recommande chaudement, s’il est toujours disponible bien sûr.

A) Swinging On A Star

B) Ain't It Good

lien de secours

Bonus : J’ignore qui sont les enfants qui chantent cette version en français (ce n’est pas indiqué malheureusement), mais elle me semble ancienne. Je la trouve tout à fait charmante ! :)

https://www.youtube.com/watch?v=YtI4vDkikmo

jeudi 10 août 2017

Jean-Claude Borelly - Le concerto de la mer (1976)


1976
(Delphine)
rip 33t 320k

⭐⭐⭐

Un chouia moins connu que « Dolannes Melody » (1975), le concept album  « Le concerto de la mer » a également été un joli succès. Il est entièrement écrit pour Borelly par Senneville et Toussaint (Pop Concerto Orchestra, Anarchic System, Richard Clayderman, Nicolas de Angelis…). Il est pour moi une pure merveille de bon craignos. A part les deux versions de « Sérénade pour 2 amours » qui cherchait à reproduire le coup des deux versions de « Dolannes Melody », trompette et, plus dispensable, Flûte de Pan. Instrument qui m'ennuyait déjà prodigieusement quand j'étais môme dans les '70.
Le rip est ancien, mais le disque était neuf et le pressage sublime. Vous devriez toutefois apprécier :)

- Nostra Playa


Le con sert tôt de l'amer dans le lien

mercredi 9 août 2017

Jean-Pierre Castelain - La souris s'en va-t-en guerre (1975)

1975
(Warner)
rip 33t 320k
(merci Gaby)
Disque à part dans la discographie de Jean-Pierre Castelain, car il s’adresse à un jeune public. Mais je l’ai néanmoins apprécié parce qu’il est suffisamment élaboré pour accrocher les oreilles des grandes personnes. C’est bien écrit et mis en musique. « La poudre magique », « La grande machine » et « La souris et les poisons », sont proches au niveau des arrangements de ce que propose Jean-Pierre Castelain sur ses propres albums. L’extrait devrait vous convaincre de vous pencher sur « La souris s'en va-t-en guerre » ;)

A1 Hé soleil
A2 La souris et les papillons
A3 La poudre magique
A4 Les ordures d'aujourd'hui
A5 La grande machine
B1 La souris et les poisons

B2 J'suis à bout
B3 Jolis masques blancs
B4 La souris et le bruit
B5 Une seule terre

La souris est dans le lien

mardi 8 août 2017

NOUVEAU LIEN : Stone et Charden - 45t (1976)

Stone et Charden - 45t (1976)
Suite à une demande  😉

Monty - EP (1964)


1964
(Barclay)
rip EP 320k
Je croyais que cet EP avait déjà été proposé sur les blogs amis, mais apparemment non. A moins que la fonction recherche ne soit facétieuse !
Je ne me répèterai pas en vous présentant à nouveau Monty, que nous sommes nombreux à apprécier, mais qui curieusement n’est quasiment pas réédité. Ici, comme souvent à ses débuts, trois chansons sont des adaptations. Enfin je pense, car je n’ai retrouvé que les références de la première, que je vous mets entre parenthèses.
« Tchick Tchang » est celle que je préfère. Il s’agit d’un Ska craignos, qui a bien passé les années je trouve.
« Que me reste-t-il ? » balance bien également. Chouette orchestration sur ce titre !

A1 Tchick Tchang (d’après « Do The Blue Beat (The Jamaica Ska) » par Ray Rivera)

A2 Rien
B1 Que me reste-t-il ?
B2 Oh ! Oui

Le lien très Tchick

lundi 7 août 2017

Aimable - 45t (1969)


1969
(Vogue)
rip 45t 320k
Sur le moment c’est pour la chanson de Dutronc que j’ai acheté ce 45t. Mais à l’écoute « Bien le bonjour Mr Martin » ne m’était pas inconnue. C’est une chanson folk qui avait été adapté par Richard Anthony, à partir de « Grüezi wohl Frau Stirnimaa » des suisses les Minstrels. J’avais complètement oublié… Peut-être parce que ce n’est simplement pas ma tasse de thé.
« L'Hôtesse de l'air » est finalement dans le même esprit folklorique. Je comprends le choix d’Aimable.
Après… qu’est-ce que ça a mal vieilli ! Cela dit je pense que même à l’époque les jeunes devaient fuir ce genre de versions qui fait penser aux bals de villages de papa.
Parfois ces reprises par Aimable, Verchuren, etc… m’amusent par le côté kitsch, mais là, bof !

A) Bien le bonjour Mr Martin

B) L'Hôtesse de l'air

lien de secours

dimanche 6 août 2017

V.A. Every Day I Have To Cry (30 versions)


Comme d’habitude, la compilation reste à compléter, car il arrive toujours un moment où j’arrive au bout de ce que j’ai et peux trouver. J’ai notamment buté sur l’adaptation de Marianne Mille, où je n’ai pas réussi à trouver un rip correct et où d’occasion le prix du disque en bon état reste élevé (d’autant que sa version n’est pas renversante non plus).
« Every Day I Have To Cry » a été écrit par Arthur Alexander, mais c’est Steve Alaimo qui l’enregistrera d’abord en 1962 (les deux versions sont dans la compilation). Ce sera le plus gros succès de Steve Alaimo, qui chantera principalement dans les 60s.
Arthur Alexander a semble-t-il eu un destin assez étonnant, car malgré avoir vu quelques chansons reprises par les Beatles, les Rolling Stones, Humple Pie, Pearl Jam, etc… Le gars serait devenu chauffeur de bus. Malheureusement il décèdera en 1993, au moment même où il venait d’enregistrer son premier album depuis 21 ans !
En France, Claude François proposera une adaptation dés 1964. Eddy Mitchell la sienne en 1979. Inutile de dire laquelle a ma préférence ;)

samedi 5 août 2017

Duck Duck Band - 45t (1982)

1982
(Saban Records / Polydor)
rip 45t 320k
(merci Doc)

< < <  ATTENTION CRAIGNOS FORCE 5  > > >

Immanquablement, rien qu’en voyant la pochette, on pense à un ersatz de plus de « La danse des canards ». Il y a tellement eu de variantes, plus ou moins navrantes, qu’on est tenté de passer son chemin, moi le premier. Sauf que dans le cas de ce 45t, malgré une pochette repoussante, on est en présence d’une chose étrange. Une sorte de duo cocasse des Couac Couac et de Nono le petit Robot.
A ces mots je sens poindre la curiosité des amateurs de bons craignos ! ;)
La face B n’apporte par contre absolument rien.
A noter que, à ma grande surprise, la musique est signée sous pseudo, par le Shuky du fameux du duo Shuky & Aviva. Il travaillera de nouveau sur quelques génériques avec l’auteur (couci) Kussa.

A) La polka des canards (Kussa / R. Mannix)

B) La polka des canards (instrumental) (R. Mannix)

lien de secours

vendredi 4 août 2017

Jean-François Michael - 45t (1972)

 1972
(Vogue)
rip 45t 320k
Tiens, ça faisait longtemps ! Ok, je suis toujours content de trouver et proposer les chansons de ce chanteur, mais… à l’écoute de celui-ci j’ai comme eu un sentiment de déjà-vu, ou plutôt entendu. J’aime autant la voix et l’interprétation, les arrangements et l’orchestration. En fait c’est le manque de prise de risque que je regrette un peu.
Vous me direz ce que vous en pensez.
Pour la face B, qui visiblement est une adaptation, je laisse aussi le soin aux spécialistes de la chanson italienne de nous en dire plus.
C’est l’été, j’me la coule douce pour les présentations ! ;)

A) Ladybelle (R. Jeannot - F. Harvel)

B) Un monde bleu (L. Battisti - Mogol - P.A. Dousset)

lien de secours

jeudi 3 août 2017

Rhoda Scott - A l'orgue Hammond vol.3 "Come Bach To Me" (1978)


1978
(Barclay)
rip 33t 320k
En 2014 (Déjà !!!) je vous proposais deux albums de cette épatante organiste. En voici un autre tout aussi intéressant, avec au programme un mélange étonnant de reprises de musique classique (Pas que Bach comme le laisse entendre le titre de l’album), de « Sitting On The Dock Of The Bay » d’Otis Redding, mais aussi de compositions de Rhoda qui s’intègrent à merveille au cœur de ces morceaux classiques.
« Sitting On The Dock Of The Bay » m’a vraiment emballé, car on sent le plaisir de jouer, à emmener le morceau vers le haut. Elle y apporte un groove qu’il n’y a pas dans la version d’Otis. Aussi belle soit-elle bien sûr !
Concernant la pochette avec un Bach noir, c’est assez gonflé, mais j’applaudis l’initiative !

- Symphonie du nouveau monde / Sitting On The Dock Of The Bay


Le lien qui passe le Bach

mercredi 2 août 2017

Banana's - 45t (1976)


1976
(Gérard Tournier / Sonopresse)
rip 45t 320k
A regarder la pochette, et à l’écoute, on est tenté de croire que ce 45t provient d’un groupe exotique. Et bien pas du tout ! Il est l’œuvre d’une équipe responsable de chansons typiquement de variété, pas prise de tête et un chouia franchouillarde pour certaines. 
Banana’s, projet sans lendemain, est festif, mais n’avait pas le petit plus des tubes de l’époque (Chocolat’s, Carlos, Two Man Sound, Martin Circus, etc…) pour espérer se faire une place. Je pense qu’il est passé inaperçu, d’où dans la foulée un Banana’s split évident !

A) Banana (Patricia Gouty - Gilbert Di Nino)

B) Tumba (Michel Gouty - Gilbert Di Nino)

Arrangements : Gilbert Di Nino

lien de secours

mardi 1 août 2017

Radio Kids - 45t (1980)

1980
(WEA)
rip 45t 320k

Unique 45t, pas très courant. Apparemment vu l’accent c’est français. Hormis cela c’est bien produit, et le résultat est efficace.
La voix et les mélodies me font penser aux Korgis, « If I Had You » pour la face B notamment. Il y a pire référence !

A) 99.9 F.U.N. Radio (P.B. Havering / Patrick Benamou)

B) It's So Hard To Say Goodbye (Carlos Ortuno / Patrick Benamou)

lien de secours