samedi 14 décembre 2019

Guy Mardel - 45t (1974) NOUVEAU RIP


1974
(Carabine / Discodis)
NOUVEAU RIP 45t 320k
A part la scie « N’avoue jamais », j'étais incapable de citer le moindre titre de ce chanteur. D'ailleurs, pas emballé, je n'avais jamais cherché à en savoir plus. Jusqu'à récemment, où fouillant dans un bac virtuel, la pochette de ce 45t m'interpella... « Oh oh, ça sent le bon craignos ! ». Et puis le label, Carabine, fournisseur dans les '70 de perles fameuses comme les Couac Couac et Alain Patrick (Whaou, les références !). Alors après tout, pour quelques picaillons... Bien m’en a pris !, « Ne regarde pas les filles » est comme je l'avais flairé, à savoir un bon kitsch craignos force 10 ! « Le vieux », dans un style radicalement différent est proche de « Mon vieux » de Guichard (1974 également. Comme c'est curieux !). Le genre à faire couler des larmes à tous mes yeux...
PS : Depuis la rédaction en 2014 de cette présentation je me suis un peu rattrapé concernant la discographie de Guy Mardel. Cependant en rippant à nouveau le 45t, c’est plus à Lenorman que j’ai pensé en écoutant « Le vieux ». Quoi qu’il en soit, c’est une magnifique chanson…

A) Ne regarde pas les filles (Guy Mardel (d'après folklore) - Yves Dessca) 2:52 ⭐⭐⭐

B) Le vieux (Guy Mardel - F. Thomas) 3:13 ⭐⭐⭐

Arrangements : Raymond Donnez

lien de secours

vendredi 13 décembre 2019

Love and Music - Disco Reggae vol.2 (1981)


1981
(System Disco)
rip 33t 320k
Ils me font souvent sourire les titres des disques de reprises. En effet, je cherche encore les chansons « Disco Reggae » dans cette sélection…
La photo est également cocasse ! Jolie fille, mais pose heuuu… Non, rien. 
Cela dit, peu importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse ! (ou mal au crâne, c’est vous qui voyez :)
Alors, déjà, le son est très bon dans l’ensemble. Car il n’y a rien de plus frustrant que de se retrouver avec cette impression de copie de copie sur certaines galettes.
Ensuite les versions proposées, sans être bluffantes, sont agréables à écouter.
A part la scie « La danse des canards », qui semble chantée par Alain Delorme. « Pour le plaisir » (sauf des oreilles), où le chanteur n’arrive pas à la cheville de d’Herbert. Et « Reality », qui passe limite. Le chant y est casse-gueule, le gars fait ce qu’il peut.

- Pour le plaisir


Pour le lien

mercredi 11 décembre 2019

The Timebeats and The Highlights - EP (1963)

 1963
(Gala des variétés)
rip EP 320k
Les succès des jeunes de 1963 enregistrés pour plaire à la génération d’avant. Il fallait y penser !
Cet EP tournant en 33t permet d’en caser quatre par face. C’est généreux, mais la qualité du son n’est de ce fait pas top. 
The Timebeats ou The Highlights, à mon avis ce sont les mêmes. Et vu que l’accent n’est pas pourri il se pourrait bien qu’ils soient réellement américains. A moins que les uns soient les zicos et les autres les voix. Peu importe.
« Shinding » est une reprise fidèle des Shadows, mais avec un jeu proche de Burt Blanca. Je préfère de loin les instrumentaux de cet EP tant le chant sur les autres titres est ampoulé. Comme souvent.

- Shinding


mardi 10 décembre 2019

O.C. Smith - 45t (1969)


1969
(CBS)
rip 45t 320k
A nouveau, voici un 45t acheté au feeling. D’autant plus au pif que mon exemplaire, destiné aux juke-boxes, a une pochette neutre. C’est le fait qu’il soit produit par Jerry Butler qui m’a mis la puce à l’oreille (Bonjour les non francophone ! :) 
O.C. Smith m’était inconnu. Il faut dire qu’à part aux USA, je ne suis pas certain qu’il ait beaucoup vendu ailleurs.
« Friend, Lover, Woman, Wife », extrait de l’album « At Home », est un rhythm & blues un peu country sur les bords. Mélange curieux, mais qui donne un titre assez accrocheur. 
« I Taught Her Everything She Knows » est un inédit, qui ne semble repris sur aucune compilation. Chanson soul qui monte peu à peu en puissance. Classique, mais toujours efficace.

A) Friend, Lover, Woman, Wife (S. Davis)

B) I Taught Her Everything She Knows (S. Dee - A. Kent)

lien de secours

dimanche 8 décembre 2019

Michel Ypar (1978)


1978
(RCA)
rip 33t 320k
D’abord merci au Doc, qui par le 45t « La province » m’a permis un grand coup de cœur pour ce chanteur.
Dommage de n’avoir pas trouvé de bio le concernant, car c’est une des plus belles découvertes de ces derniers mois.
Des chansons superbes et une interprétation idem. Quelle belle voix… Par moment j’ai pensé à Georges Chelon. Et à un autre Michel, Michel Delpech. Deux chanteurs qui ont aussi des voix claires et attachantes. Ainsi que des textes en forme de tranches de vie, simples et souvent nostalgiques. Ce que j’aime également dans l’unique album de Philippe Timsit.
Michel Ypar n’a enregistré que trois albums. Celui que je propose est le premier. J’ai hâte de me procurer les deux suivants !
Il serait décédé en 2016 d’après une page facebook lui étant consacré (par son fils si j’ai compris). Je vous invite à y visionner deux vidéos de 2013, où il chante lors de ce que je suppose être une réunion de famille. La voix et la passion sont intactes. C’est beau, et très émouvant.  

- Vivre ou mourir ensemble


Le lien au quart de tour

samedi 7 décembre 2019

L'Alliance / Fever Exploration - 45t (1970) NOUVEAU RIP

1970
(Fontana)
NOUVEAU RIP 45t 320k

⭐⭐⭐⭐

Alors là, accrochez-vous à ce que vous pouvez, car ce que je vais vous annoncer est tout à fait renversant. L'alliance compterait en son rang Michèle Torr(rrrr) et Herbert Léonard autour de Serge Prisset et Bellinda (que je ne connais pas). Il est vrai qu'ils ne sont pas indiqués sur le disque, et qu'il est difficile de les reconnaître sur leur vaisseau spécial. Apparemment sur les deux 45t suivants, l'équipe autour de Prisset a changé.
En face B, Fever Exploration est un autre projet de Serge Prisset. Ce titre est apparemment un inédit, ne figurant pas sur l'album "Instrumental Super Pop".
Au final, ça donne un bon disque craignos 4 étoiles (5 avec celle de la pochette !) comme je les aime. Complètement improbable. Avec d'entrée une pochette pas vendeuse du tout, plus deux morceaux qui font penser à un split 45t. A savoir une chanson de style pop en face A, et un instrumental easy listening en face B.

A) Bye, Bye L'amour (S. Prisset / Guy Dubeau)

B) Terpsy (S. Prisset)

Orchestre : Serge Prisset (A)
Cuivres : Claude Perraudin (B)

lien de secours

jeudi 5 décembre 2019

Frank Terry - 45t (1974) NOUVEAU RIP

1974
(Elektra)
NOUVEAU RIP 45t 320k
Cardona et Porterie, c'est le studio Condorcet de Toulouse, créé en 1971. Cardona et Porterie c'est aussi Gold dans les 80s, notamment. 
Et Skeff, pour les amateurs de super craignos 4 étoiles :)
Rien à voir ici, avec une production « à l'américaine ». Seul 45t de Frank Terry apparemment. 
Il doit s'agir du pseudo d'un gars du studio ou du choriste d'une vedette de passage. Perso, tant qu'à pousser le concept jusqu'au bout, j'aurai opté pour Jerry Can.
La face B est livrée avec biscottes, mais je préfère en laisser plutôt que de trop nettoyer et d'abîmer le son.
PS : Il reste un peu de biscottes sur ce nouveau rip, mais ça ne me semble pas gêner l’écoute. A moins d’être biscottophobe :)

A) Fuel (Cardona - Porterie)

B) Live Together (Cardona - Porterie)


lien de secours

mercredi 4 décembre 2019

Hans Breishmann And His Orchestra ‎– Guitare Hawaïenne et Orgue Hammond (197-)


197-
(ABA)
rip 33t 320k
Non, là ils abusent chez ABA ! J’ai déjà entendu des morceaux aux fins abruptes, mais ici c’est carrément de la découpe au laser ! Est-ce qu’il était prévu de les enchainés mais que le boss du label a soudainement dit au technicien « Vu le prix à la vente, ne t’embêtes pas, c’est le bénéfice qui partirait ! » ? Résultat, j’ai eu sur cet album, au demeurant fort sympathique, un sentiment de travail bâclé, qui aurait pu me faire sourire mais qui m’a plutôt agacé.
Sans compter l’accroche trompeuse, car le disque est moitié guitare hawaïenne, moitié orgue Hammond. Pas ensemble.
Malgré le foutage de poire donc, le disque est d’un kitsch craignos croquignol. L’extrait, 
« Something Tells Me », une chanson de Cilla Black paru en 1971, devrait convaincre les amateurs.
PS : Hans Breishmann est certainement un pseudo. Je n’ai absolument rien trouvé concernant cet orchestre.

- Something Tells Me


L’ABA, dans le lien

lundi 2 décembre 2019

Demis Roussos - 45t (1981) NOUVEAU RIP

1981
(Mercury)
NOUVEAU RIP 45t 320k
Aujourd'hui, ça va vous paraître étonnant, car je vous présente Demis... Non, pas celles de Geneviève de Fontenay, je vois déjà vos yeux briller, mais Demis en provenance de Grèce. Vous avez encore les mirettes qui scintillent ?... Ok, et si je précise Demis poilu de la tête au pied, vous voyez de qui je veux parler à présent. Ah, quand même !
Ce 45t de 1981 (paru hors album) n'est pas très connu, car il correspond à une période creuse en France. A savoir que son dernier grand succès remonte à 1978, le magnifique "Loin des yeux, loin du cœur". Le prochain "Quand je t'aime", ne viendra qu'en 1987. Entre temps, le chanteur aura bien du malheur... étant un des passagers pris en otage lors du détournement de l'avion de la TWA en 1985. Sans parler de son régime, réussi, mais qui lui colla le moral dans les chaussettes au début des '80.
L'état du disque n'est pas terrible, j'ai fait le maximum pour rendre le son acceptable. Si je le propose c'est avant tout parce que ces chansons sont très peu reprises sur CD. Pour les raisons évoquées plus haut certainement. 
PS : Le feu de bois crépite encore un peu avec ce nouveau rip, mais l’écoute est meilleur. Par contre au niveau de la présentation, avec le recul… aïe aïe aïe !

A) Si j’étais roi de la terre (A.R. Costandinos - K. Wakefield - Claude Lemesle)

B) Mais je chante (A. de Blanco - Claude Lemesle)

lien de secours

dimanche 1 décembre 2019

Roland Vincent et son orchestre - EP (1965) NOUVEAU RIP


1965
(Trianon)
NOUVEAU RIP EP 320k
Pour info, les interprètes des chansons de cet EP sont à la base : "Tu le regretteras" (Gilbert Bécaud), "Aline" (Christophe), "Scandale dans la famille" (Sacha Distel et les Surfs), "Quand un bateau passe" (Claude François). Pour les deux derniers, il s'agit d'adaptations de hits étrangers.
Le truc marrant, c'est Roland qui chante des bouts de chansons. A la façon de Jean-Michel Amoitié https://www.youtube.com/watch?v=DGDYphLQb5E. Sur "Aline" c'est même une seule phrase.

- Quand un bateau passe


Le lien pour touleupé

vendredi 29 novembre 2019

jeudi 28 novembre 2019