mardi 17 octobre 2017

Maurice de Thou et son orchestre - N°1 (1973)


1973
(PPA)
rip 33t 320k
Cet orchestre est intéressant, pour plusieurs raisons. La sélection des chansons, avec quelques titres très peu repris, « To Day I Started Loving You Again » de Merle Haggard par exemple. Mais aussi qu’il ne s’agit pas d’imitations, bien que la chanteuse chante comme Michèle Torr sur certains titres, c’est elle aussi, curieusement, qu’on retrouve sur la jolie chanson de Guichard « Pourquoi ».
Le point fort est surtout d’avoir recruté un bon chanteur Soul en la personne de Mike Durham. Un gars qui avait déjà quelques années d’expériences en Angleterre avant de s’installer en France et d’être repéré par l’orchestre. Il amène vraiment quelque chose à « Superstition » de Stevie Wonder et « Toe Hold » de Wilson Pickett.
Dommage de n’avoir que ce disque, je vous aurez volontiers refilé une quinte de Thou ! :)

- Superstition


Tout Thou est dans le lien

lundi 16 octobre 2017

Armand Canfora - EP (1963)


1963
(Trianon)
rip EP 320k
S’il n’y avait pas les voix tartignoles des ingénues sur les deux reprises de Sheila, ce disque serait délicieusement kitsch. Car musicalement le groupe est au point, avec en plus des solistes drôlement bath !
« Sun of Nevada » est composé par l’accordéoniste Joss Baselli. Musicien qui a souvent collaboré avec Armand Canfora, au début de carrière d’Annie Cordy notamment. C’est un joli instrumental à l’harmonica avec aussi de belles parties de guitare, de basse et de cuivres.

A1 Papa, t'es plus dans l'coup
A2 En écoutant la pluie
B1 L'école est finie
B2 Sun of Nevada (mon amour, viens)


Le lien des Armand

vendredi 13 octobre 2017

Man - 45t (1969)

1969
(PYE)
rip 45t 320k
(merci Doc)
Extrait du premier album de Man, groupe gallois, ce 45t réussira l’exploit de se faire bannir des ondes britanniques. En cause, la simulation d’un orgasme sur « Erotica ». Vous me direz, ils l’ont bien cherché ! Cela dit, vu leur conséquente discographie, ce bannissement leur a certainement apporté la pub qu’il n’aurait pas reçu si ce 45t avait été noyé dans la masse des sublimes disques qui pullulaient alors. Stratégie ?… Quitte ou double ?…
Perso, ce style de morceau, comme celui des Aphrodite’s Child avec Irene Papas, me saoule grave ! Heureusement, l’accompagnement musical est intéressant. Mais en « jouir » demande de réussir à faire abstraction des soupirs et gémissements de la dame… paradoxalement :)
En face B, nous retrouvons le rock psyché plus conforme au son du groupe. Avec un morceau qui me fait penser à l’excellent groupe Atomic Rooster.

A) Erotica (R. Leonard - C. John - M. Jones - J. Jones - R. Williams)

B) Don't Just Stand There (Come In Out Of The Rain) (M. Jones)

Production & Supervision : John Schroeder

lien de secours

mercredi 11 octobre 2017

NOUVEAU LIEN : Johnny Dover And His Happy Sound - Operagogo (1969)

Johnny Dover And His Happy Sound - Operagogo (1969...
Suite à un sympathique commentaire 😉

NOUVEAU LIEN : V.A. Hot Hot Disco (1977)

V.A. Hot Hot Disco (1977)
Suite à une demande... 😉

Monte-Cristo - 45t (1978)


1978
(Festival)
rip 45t 320k
« Dis, t’as vu Monte-Cristo ? Non, j’ai vu monter personne… », c’était mon petit clin d’œil à une vieille chanson parfaitement craignos d’Annie Cordy :)
Les fans des 80s penseront plutôt Monte Kristo. Groupe éphémère monté par les membres de Magazine 60.
En ce qui concerne le Monte-Cristo du jour il n’y a pas grand chose à dire. Avec un album et deux 45t au compteur, pas réédités, et ne figurant sur aucune compilation… Tout ce que je peux dire c’est que Monte-Cristo est l’œuvre d’Alexandre Dumas, heuuu… Frank Andrada. Bassiste (ça s’entend !), et compositeur espagnol. Il a apparemment joué peu de temps dans deux groupes rock dans les 60s, Los Labas et Los Gatos Negros.
Il s’attaque ici à deux standards maintes fois repris. J’avoue même avoir hésité à l’acheter à cause de ça. Mais à défaut d’être des nouvelles chansons, les deux titres sont bien arrangés, avec une basse tendue comme un… fil à linge et de belles cocottes à la guitare.

A) The House Of The Rising Sun

B) Give Me Some Loving

lien de secours

mardi 10 octobre 2017

Claude Ciari - Guitare et musiques de films (1973)


1973
(Pathé / EMI)
rip 33t 320k

⭐⭐⭐⭐

Disque presque neuf et pressage impeccable mettent merveilleusement en valeur la guitare et les arrangements de ce disque. Comme pour les précédents albums proposés de Claude Ciari, j’aime le fait qu’il ne soit pas dans la démonstration, mais au service de la mélodie. 
Histoire de surprendre un peu, j’ai choisi l’extrait de la B.O. de « Superfly ». Chanson soul qui ici, en version instrumentale, devient presque psyché. Surprenant !

- Little Child Runnin' Wild


Le lien qui déroule les péloches

lundi 9 octobre 2017

Elisabeth Jérôme - 45t (1980)


1980
(Az)
rip 45t 320k
Elisabeth Jérôme n’est pas le genre de chanteuse à s’exploser ses poumons et nos tympans par sa puissance vocale. En même temps ses chansons ne s’y prêtent pas me direz-vous. J’imagine mal « Marianne », adaptation d’un vieux calypso des 40’s, autrement qu’avec une voix suave !
« De l'amour et de l'amitié », bien que nunuche force 10 est une jolie chanson. C’est presque un duo avec Denis Pépin, bien que sa voix soit en retrait.
Au final, ce n’est pas à mon sens le 45t de l’année, mais il est agréable. C’est déjà beaucoup :)

A) Marianne

B) De l'amour et de l'amitié

lien de secours

dimanche 8 octobre 2017

Félix Meunier - 45t (197-)


197-
(Markal)
rip 45t 320k
Enregistré au studio de Marc Aryan et paru sur son label, voici l’unique 45t de Félix Meunier (Meunier, tu dors ?…). De lui, je n’ai rien trouvé. Peut-être qu’il nous a roulé dans la farine avec un pseudo…
Il n’aura pas la carrière de Clayderman et pourtant ("pourtant, je n’ai-aime que toi") ses mélodies sont bien tournées. Senneville et Toussaint ont montré la voie… de garage pour le coup. « Mélodie pour un adieu » était en fait un titre prémonitoire !

A) Arizona

B) Mélodie pour un adieu

lien de secours

samedi 7 octobre 2017

Steve Waring - Blues (1998)


1998
(Rym Musique)
rip CD 320k
C’est par un 33t acheté au feeling à la braderie de Lille (sûrement pour sa pochette rigolote en fait :), il y a très longtemps, que j’ai découvert ce chanteur. L’album « La baleine bleue », paru en 1973, plus précisément.
Avec une discographie habituellement accès disques pour enfants (et grands enfants que nous sommes encore, pour certains), celui-ci, « Blues », montre une autre facette. Un retour à la musique des débuts américains de Steve. Des adaptations de traditionnels plus quelques titres signés par lui-même.
A signaler la participation de son vieux pote Graeme Allwight sur trois chansons. Ces deux là étaient fait pour se rencontrer tant ils partagent de choses, que ce soit en musique ou pour différentes causes.
Si je propose ce disque, pas si ancien, c’est qu’il est introuvable, même d’occasion. Mais surtout parce qu’il est très agréable. Dans l’esprit de l’album « Unplugged » d’Eric Clapton, pour citer une référence qui aiguisera la curiosité ;)

- La dèche


Le lien qui retourne à la source

vendredi 6 octobre 2017

Pat Myles - 45t (1978)

1978
(Sofrason / IPG)
rip 45t 320k
Voici un 45t disco assez rare, qui n’a pas bénéficié je pense d’une bonne distribution. Pat Myles en sortira un autre en 1979, tout aussi rare.
Victor Saltman est un des pseudos de Joachim Ludwig, du Van Ludwig Orchestra, qui enregistra deux albums d’adaptations de thèmes classiques en mode disco.
A l’écoute, on se rend vite compte que musicalement ça tient la route, mais que le chant de Pat Myles est mauvais. Presque faux par moment. Un beau gâchis donc.
Pour les amateurs de productions disco obscures, voici une curiosité qui a le mérite d’exister comme on dit…

A) Doesn't Matter, Mr Silverstein (Victor Saltman)

B) Godfrey (Victor Saltman / George Le Vaye / Victor Saltman)

Production Victor Saltman

lien de secours

jeudi 5 octobre 2017

Agnes Ö - 45t (1986)


1986
(Trema)
rip 45t 320k
(merci Doc)
L’Italo Disco est un genre que je manipule avec des pincettes. Tant la qualité était mince par rapport à la quantité. Concernant ce rare 45t, il s’agit de l’unique enregistrement d’Agnes Ö. Dont on ne sait rien… Peut-être que ce n’est pas la même sur la pochette que celle qui chante d’ailleurs… Avec L’Italo Disco il faut s’attendre à tout !
Un exemple, bien que la pochette laisse penser à deux chansons différentes, entre la face A et la face B seule la langue change.
Que dire de plus sinon que l’air fait penser à Carrara. Normal, ça sort de la même boite ! « Charmeur latin » n’est pas renversant, mais son rythme est efficace et sa mélodie sympathique. Les amateurs des années 80 devraient apprécier ;) 

A) Charmeur latin (version française)

B) La Nuit à Paris (version anglaise)

lien de secours

mercredi 4 octobre 2017

Tony Parsons - Hits à l'orgue Hammond (1978)


1978
(Atoll)
rip 33t 320k
Ecrire « Hits », alors qu’il y a cinq inédits, c’est gonflé ! Mais avec ce type d’albums de reprises nous avons l’habitude… Et puis franchement, Il n’y a que les trois premiers titres qui sont vraiment des hits de l’année. Résultat cet album est un fourre-tout, pas mauvais, loin de là, mais je cherche la cohérence…
Les inédits sont signés Charles Burbank, le pseudo de Charles Ibgui, le boss du label. Et à l’écoute il semble évident que le jazz est son dada. Néanmoins, en tant que producteur, son label était plutôt orienté funk, musique du monde et compilation dance / Electro.

- Stayin’ Alive


Atoll, le bon p’tit lien !

mardi 3 octobre 2017

Vader Abraham - 45t (1977)

1977
(Pink Elephant)
rip 45t 320k

!!! ATTENTION SCHTROUMPFS CRAIGNOS !!!

Version en français du pressage belge. Je précise car il existe la version flamande, mais aussi un pressage français avec une autre pochette. Cela dit on s’en fiche un peu que le gars l’ait enregistré dans une multitude de langues, à moins d’être à ce point mordu de la chanson pour vouloir toutes les versions, bien sûr !
Vader Abraham a même enregistré l’album complet en français, mais il ne semble pas avoir été réédité. Seul l’édition Hollandaise l’a été.
Je n’ai pas l’impression que ce chanteur ait eu une grande popularité en dehors de son pays. A part au travers de la reprise d’une de ses chansons, magnifique, « Het kleine café aan de haven », qui deviendra « Le café des trois colombes » par Joe Dassin (Mireille Mathieu ira de sa version également). Ainsi que par ce disque, son plus grand succès, international.

A) La chanson des Schtroumpfs (P. Kartner / E. Darniff)

B) La flûte à six Schtroumpfs (P. Kartner)

lien de secours

lundi 2 octobre 2017

Jean-Pierre Castelain - De bric et de broc (1983)


1983
(Spartacus)
rip 33t 320k
(merci Gaby)
Si vous avez écouté les précédents albums proposés, vous allez ici découvrir un son différent, en phase avec l’époque, mais toujours dans le style qui fait de Jean-Pierre Castelain un artiste à part, avec une vrai personnalité. Toujours surprenant à la première écoute. D’une richesse qui fait qu’on y revient volontiers pour y déceler les trésors cachés…
Encore merci Gaby pour cette belle série d’albums qui, si nous n’étions pas là pour les partager, tomberaient sans doute dans l’oubli. Internet permettra au monde entier de les (re)découvrir, ce qui est dans l’absolu le but initial de tout enregistrement, n’est-ce pas ! :)

- Babylone


dimanche 1 octobre 2017

Marianne Mille & Maurice Dulac - 45t (1973)

1973
(Barclay)
rip 45t 320k
« Apprends-moi des mots d'amour » est dans la lignée des chansons parues au début des 70s. A savoir folk aux couleurs Incas. Je ne suis pas sûr qu’en 1973 ce style était encore à la mode, ce qui expliquerait que ce 45t se croise peu souvent.
« Momo » est l’adaptation d’une chanson de Paul Simon, « Duncan » paru en 1972. C’est pour moi ce titre qui aurait dû figurer en face A, moins marqué par l’ambiance Incas, elle aurait certainement permis à Marianne Mille & Maurice Dulac de renouer avec le succès.

A) Apprends-moi des mots d'amour (J. Sorano / C. Assous / M. Dulac)

B) Momo (Adapt. B. Bergman / M. Dulac / P. Simon)

(A) Dir. mus. Yvan Julien (B) Dir. mus. Christian Chevallier

lien de secours

samedi 30 septembre 2017

Anton Karas - EP (1963)


1963
(DECCA)
rip EP 320k
Ce disque est pour moi une première car je l’ai acheté par curiosité pour l’instrument. Sans me douter que j’étais tombé sur un cador. « Le troisième homme » est un film que je n’ai pas vu, mais je savais que sa musique était célèbre. Et vu ce qui est raconté au dos de la pochette, elle a permis à Anton Karas de parcourir le monde avec sa cithare.
Musicalement, c’est particulier… J’ai ressenti les mêmes sensations qu’avec la scie musicale. A savoir que l’instrument sonne parfois étrangement, pas faux, mais la façon de vibrer est un peu similaire. Et j’aime car ça donne un côté kitsch, désuet, bref… c’est du bien bon craignos !
Outre « The Harry Lime Theme », musique du film « Le troisième homme », initialement paru en 1949 dans une autre version, l’autre morceau célèbre est « Lili Marlène », popularisé par Marlène Dietrich durant la guerre.

A1 In Grinzing
A2 The Café Mozart Waltz
B1 The Harry Lime Theme

B2 Lili Marlene

Le lien qui arrive cithare

vendredi 29 septembre 2017

Milan Gramantik - Succès à la douzaine (1972)


1972
(Mondio Music)
rip 33t 320k
Je ne m’attarderai pas à réécrire tout le bien que je pense de cet accordéoniste subtil et de son orchestre, en parfaite symbiose. Par contre je soulignerai une nouvelle fois le choix pertinent des reprises, exclusivement de variété et de pop ! Avec encore des chansons auxquels je ne m’attendais pas vraiment comme « Jesahel », « Avant de dire oui » (Matrimony) ou même « Les plaisirs démodés ».
Il y en a également deux que je ne connaissais pas, « Joue-moi de l'électrophone » de Charles Trenet et « When You Kiss Me », pour laquelle je n’ai trouvé aucun renseignement sérieux.
Au final je suis toujours content de trouver un disque de Milan Gramantik, qui réussi à me faire apprécier l’accordéon autrement que par le musette.

- Avant de dire oui

Le lien vers Milan

jeudi 28 septembre 2017

NOUVEAU LIEN : Koxo - 45t (1982)

Koxo - 45t (1982)
Le nouveau lien est arrivé, pas à pas... 😉

Philippe Castelli - 45t (1984)


1984
(Agone / CBS)
rip 45t 320k
(merci Doc)

Terrifiant ! Effroyable ! Calamiteux ! Cauchemardesque ! Pitoyable ! Atroce ! Epouvantable ! Monstrueux ! Redoutable ! Horrible ! Affreux ! Abominable ! Catastrophique ! Désastreux… Castelli fidèle à lui-même donc ! :)

A) Grosse comme une baleine

B) La zezette magique

lien de secours

mercredi 27 septembre 2017

NOUVEAU LIEN : Peter Koelewijn - 45t (1973)

Peter Koelewijn - 45t (1973)
😉

Hector Johnson - 45t (1973)

1973
(Shotgun)
rip 45t 320k
Aux crédits, Tom Arena était le guitariste du groupe Les Irrésistibles (« My Year Is A Day » en 1968) et Robert Fitoussi n’est autre que le futur F.R. David. Cependant ne vous attendez pas à retrouver les personnalités de l’un et de l’autre dans ce 45t, car je pense que vous allez être aussi surpris que moi à l’écoute.
« Loneliness » démarre comme le classique du blues « I’m a man » sur laquelle viendrait se poser une voix style Joe Cocker. Derrière, le mellotron vient nous préciser que l’on est bien en 1973. L’ensemble donne une ambiance particulière, pesante, presque inquiétante. Mais plus je l’écoute plus cette chanson m’envoûte !
« So long » est plus classique, mais c’est également un bon morceau. Musicalement et vocalement c’est également intéressant.
Apparement ce disque est une nouvelle fois un coup sans lendemain. Qui était donc le chanteur Hector Johnson (sûrement un pseudo), le mystère demeure…

A) Loneliness (Tom Arena - Robert Fitoussi)  ⭐⭐⭐

B) So Long (Tom Arena - Robert Fitoussi)

lien de secours