dimanche 19 juin 2016

Michael Samson - Super Hit Parade vol.1 (1972)


1972
(DECCA)
rip 33t 320k
Aaaah, voilà enfin un bon orchestre de bal à deux balles ! Avec des chanteurs aux imitations approximatives et/ou caricaturales. Julien Clerc sur « Si on chantait… sous hélium » est un must ! Des orchestrations aux cordes réduites à un synthé miteux. Un trompettiste au bord de l’implosion sur le titre de C. Jérôme « Himalaya ». Et quelques chansons jamais reprises, comme « Mère Noël » de Pierre Perret, « Cœur de papillon » de Romuald ou « J’étais si jeune » de Mi(r x 10)eille Mathieu, avec ici la voix de Vicky Leandros (???).
Bref, une sélection 100 % (a)variété française par un orchestre comme on en voyait dans les foires à l’andouille des 70s. 
Je vais pour terminer pousser le clou et enfoncer le bouchon en disant que le son est à la hauteur des interprétations. Parfois épouvantable, suivant les morceaux.
Si vous n’êtes pas vaccinés, pensez-y avant l’écoute. C’est plus prudent ! ;)

- Belinda


Michael est de retour dans le lien

12 commentaires:

  1. C'est un cadeaux de tes gamins pour la fête des Pères?

    RépondreSupprimer
  2. Sorti sur Decca, quand même. Le label, entre autres, des Rolling Stones, qui venaient de le quitter deux ans avant. Avec un code R, qui si ma mémoire est bonne devait correspondre à un disque à 16 francs environ, au lieu de 31,70 pour un disque B, avec pochette ouvrante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 16 Fr, ça ne vaut vraiment pas plus ! :)

      Supprimer
  3. tiens y'a un Michel Delpech (faux) dessus, alors je vais me le choper. Rien que pour le fait que l'on m'ait bloqué le lien Mega pour mon Michel D. à moi...sniff, enfin on le savait que l'ayant droit était à fond à fond sur le net...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, toi aussi ! Tu crois qu'on va les mettre sur la paille avec nos petits rips de vinyles sur nos blogs amateurs ? Enfin...

      Supprimer
    2. Amateurs ! Amateurs toi-même !
      De vrais pro(ctologues), ça oui !
      Un pepito ces reprises ;-)

      Supprimer
    3. Amateur, dans le sens d'avoir une préférence marquée, un goût pour cela, évidement :)
      (fffiiiooouuu, comment j'me rattrape !)

      Supprimer
    4. Un amateur à mateurité, quoi !
      Comme je jingle, jongle, jungle en ce moment, je suis un peu dans les sons un peu psychotiques. Jo me comprendra....

      Supprimer
    5. Il y a un mec qui est payé pour pourchasser les Delpech iens (et non chien) il doit justifier son salaire. Quand à ton rip, c'est pas trop ma cup of tea, mais c'est pas mauvais à part cette imitation complétement idiote de Julien Clerc aussi naz que le cloclo débilitant (débutant) Tout ça dans la joie.

      Supprimer
  4. C'était cool les foires à l'andouille ... au jambon et à la feraille ... souvenir que la bouffe était bonne (et souvent à volonté, on était encore dans les trente glorieuses) et la bière coulait à flots !!! Côté musique, il fallait venir avec des boules Quiès ... mais le volume était raisonnable si tu passait ton chemin ! Des fois le soir il y avait de l'animation : un bon baston ... et c'était les dentistes du coin qui faisait leur beurre !!
    Le Gabuz qui abuse encore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les bandes des villages aux alentours qui débarquaient en mobylettes et blousons noirs. Et qui jouaient le durs pour épater les gonzesses :oP

      Supprimer