mercredi 1 juin 2016

Antoine - Aurore Montréal (1985)


1985
(Barclay)
rip 33t 320k
(merci Doc)
Si je devais associer Antoine à une époque, ce serait les années 60, sans aucun doute. Où il enfilera les tubes comme des perles. Les 70’s commenceront bien avec le formidable « Ra-Ta-Ta », mais la suite sera beaucoup plus aléatoire… Curieusement j’ai longtemps zappé les 80’s, alors que cette décennie est ponctuée elle aussi de chansons à ne pas négliger, comme « La motogodille », « Y’a pas d’cerises en Alaska », mais encore « Un air d’été ». Reprise proche de l’originale par Pierre Bertrand. En écoute ici :
Ce titre sera le seul extrait de l’album « Aurore Montrèal ». Joli nom, astucieux. Merci au Doc de me l’avoir proposé, car j’ignorais son existence. Le contenu est curieux car outre plusieurs reprises, dont une adaptation qu’on attend pas du « Magic » de The Cars, Antoine y propose une nouvelle version d’un morceau de 1966 « Pourquoi ces canons ». 
Malgré tout l’ensemble est cohérent, grâce aux arrangements bien dans l’époque. Alternant titres pop et ballades. Nous évitons l’horreur Montréal !

- Aurore Montréal


Le lien sauce aurore

3 commentaires:

  1. Antoine le chanteur qui a tout compris. J'étais en train de m'énerver à nettoyer le LP "Je reprends la route demain" et coller "la Motogodile" sur une de mes play-list et voilà Jo qui nous sort un titre "perdu", tu dois avoir des antennes...lol :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un titre, et tout un album !
      Oui, malin l'Antoine !

      Supprimer
  2. Moins convenu que je m'y attendais, avec un boulot honnête des musiciens et de l'arrangeur. Sans crever le plafond non plus.

    RépondreSupprimer