mardi 19 mai 2015

Richard Anthony - EP (1968)


1968
(EMI / Columbia)
rip CD (A1 - B1)
rip EP 320k (B2)
Comme j'avais "Severine" et "Les ballons" en son CD, j'ai remplacé les rips de mon vinyle par ces versions sans feu de bois ni raccourcis.
Je n'ai pas l'impression que le titre "Que te dire encore" existe en dehors du coffret intégrale 1958-1970 en 10 CD et de l'Anthologie en 13 CD. Mon rip étant correct (bien qu'ancien) je pense qu'il passe bien à côté des deux premiers cités.
Si je tiens tant à proposer cet EP, c'est qu'il présente trois styles différents de chansons. Et résume à merveille l'ouverture d'esprit et la souplesse (on ne rit pas s'il vous plait !) de Richard. "Severine", est une mini symphonie baroque. Grandiose ! Qui tient la comparaison avec la version de Richard Harris. "Les ballons", est une friandise pop craignos 4 étoiles. Et "Que te dire encore", de la chanson à l'ancienne toute gentillette. C'est ça être un grand artiste, à savoir que, quelque soit le style, les arrangements et l'interprétation sont soignés.

A1 Severine (Mac Arthur Park) 7:08

B1 Les Ballons (Little Arrows) 2:41

B2 Que Te Dire Encore 2:28

lien de secours

4 commentaires:

  1. afin de vérifier si c'est craignos, Richard adaptant Elton John avec "l'amour se meure entre mes mains" serait bienvenu, d'autant que cela semble inédit sur le net;Pascal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l'ai pas. Mais ça viendra peut-être !

      Supprimer
  2. Elton John lui a composé "Roi d'Irlande" sur un texte de Boris Bergman.

    http://www.dailymotion.com/video/x6kn23_richard-anthony-roi-d-irlande-1971_music

    RépondreSupprimer