lundi 3 août 2015

Gilles Pellegrini - 12 Hits Télé Radio n°75 (1985)


1985
(Les Tréteaux)
rip 33t 320k
(double merci Rennes Man, pour le disque et sa présentation)
The 30th anniversary numérique edition. Le disque arbore fièrement sur la pochette, le dessin d'un sceau "oscar du meilleur orchestre de France". A l'écoute du 1er titre de cet album, c'est difficile d'y croire tellement la double interprétation des chanteurs est minable. Celle de Michael Jones est, en plus, ridicule car très Anglo-yaourt. Le niveau de prestation général est à peine rehaussé par l'orchestration très moyenne. Ca rassure quand même car il est fort probable que le pire est passé. Les trois chansons suivantes sont faciles voire très faciles d'accès et il est, donc, peu probable de les rater complètement. Le seul défi sera de réentendre ces chansons qui n'ont pas laissé une marque indélébile. Suit "Lemon incest" qui aurait sans doute eu la palme du ridicule de l'album si la chanson n'était pas sauvée par la bonne orchestration et la bonne-mauvaise interprétation de la Charlotte Gainsbourg Pelligrineuse. En effet, le type qui veut faire Serge Gainsbourg tente une imitation et sa prestation grimpe dans la stratosphère du ridicule... et en plus, sa voix est noyée par l'orchestration. Bref ! On rigole bien. Tony Mc Kenzie n'a pas une voix particulièrement grave, mais comme Pellegrini recrute ses chanteurs dans la 3ème D du collège Saint-Exupery de Pouziou-les-deux-chapelles, ils sont obligés de faire un gros effort pour tenter d'avoir une voix adulte. Le résultat est qu'on a l'impression que "Lolita" est chanté par un mec qui imite Ritchy imitant Eric Morena. Là aussi on rigole bien. Pour "Lover why », à la voix, on voit qu'on est resté en 3ème avec le cancre de la classe en Anglais. Là, c'est du yaourt dès le premier mot. Un mot qui ne contient qu'une lettre en plus. C'est un exploit qui doit être inédit. Pour les titres de Bill Baxter et Frédéric François, les originaux sont tellement simples qu'ils sont inratables. Pour le C. Jérôme, l'interprétation est très bonne. Le chanteur aurait juste dû s'abstenir de chanter du nez. La vraie bonne surprise de ce disque est le « Part time lover" de Stevie wonder. J'étais pourtant prêt à me plier en 4 de rire... eh ben non ! très bonnes interprétation et orchestration qui en font même un peu oublier le yaourt de la première phrase du refrain. Pour « Papa chanteur", la chanson originale est déjà suffisamment pénible à entendre. Je m'attendais à souffrir... et j'ai souffert. Le résultat ne ressemble à rien.

- Et tu danses avec lui

Les douzites sont dans le lien

21 commentaires:

  1. Ce qui m'impressionne quand même c'est qu'il s'agisse du 75ème album !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a une forme d'abnégation de la part de ses chanteurs et musiciens au talent indéniable......

      Supprimer
    2. Et ca a quand même été super loin cette collec' pelligrini, sachant qu'il y a déjà eu un n°97, posté sur le Bon Craignos...

      Mais jusqu'où s'est-il arrêté ? lol

      :)

      Supprimer
    3. L'orchestre existe toujours, mais il semble avoir diversifié sa production, avec des compilations à thèmes. Et l'animation de soirées, dîners dansant, etc...

      Supprimer
  2. Mais que c'est beau !!! lol. Et comme le dit Rennes man, ca ne ressemble à rien... ah si, à du Pellegrini... et c'est déjà ça...

    A quand notre prochaine dose de Pellegrini ? Car là, je signe tout de suite pour du Gilles Pellegrini régulier sur le Bon Craignos. Rien que les pochettes du 33t, c'est déjà du plaisir,... mais après, si en plus, on se met à écouter "la chose"...
    alors là,...

    C'est L'EXTAAAAAAAASE !!!!! et Vive Gilles.P, son Orchestre, ses Chanteurs ! !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus j'y pense, plus je me dis que ce serait génial de créer une ligne de T-Shirts avec devant la face et derrière le dos des pochettes. La marque ? Au Bon Craignos, ça tombe sous le sens. Ce serait tellement décalé que ce serait en fait classe et avant gardiste ! Disons le franchement :))) Après il y a sans doute des droits. Mais pour retrouver les personnes, ça risque d'être duraille...

      Supprimer
    2. A choisir, je ne prends que le scooter rose pour frimer à la prochaine gay-pride !
      Pellegrini me fait toujours penser à ......l'eau San Pelegrino, légèrement pétillante et sans goût !
      Pour en arriver à 75 volumes il faut être collectionneur ....de pochettes 33t à nanas....et vespas.
      A moins que ce soit pour les bielles reprises ? Tout compte fait ?
      Comme dirait Tommy James & The Shondells : "Crime-song and cover" (enfin je crois que c'est ça le titre)

      Le Doc

      Supprimer
    3. Emmanuel, il ne faut pas oublier aussi les "John First" "The Biggest" et autres "Le and Music" qui sont de vraies perles aussi

      Supprimer
    4. Ah oui... bien sur... mais ce Gilou a ce petit quelque chose de "France profonde" (ou du terroir c'est au choix) assez fascinant... (et hypnotique)

      Mais de toute façon, tous ces albums de Covers sont la Crème de la crème (comme dirait Waylon) du Craignons..

      Donc... To be continued... :)

      Supprimer
    5. Waylon !!! ;-)
      Top Craignos d'or... pour ceux qui ont déjà entendu
      https://www.youtube.com/watch?v=dz__YKDL11w

      Supprimer
    6. Ahhhh, c'est la Crème de la Crème notre cher Waylon !!!! <3

      Supprimer
    7. Ne pas confondre avec Chris Wally

      http://leboncraignos.blogspot.fr/search?q=chris+wally

      Supprimer
    8. C'est tout le problème du mot "sidéral", Certains ARTISTES font de l'Inter-.., certains du Super-... et d'autres de l'Imper, miser, prosper, Quimper, mèmèr, déseper, voir même de l'Atmospher-marche-arrière-prends-plutôt-une-bière-sidéral. De toutes façon on reste sidérés sans con-sidérations aucune !

      Le Doc

      Supprimer
    9. Ca doit être un message codé... je ne comprends rien... :-(

      Supprimer
    10. Gilles Pellegrini n'apparaît sur cette collection que depuis le volume 63 où il est écrit Gilles Pellegrini sur la pochette et John First sur le disque ! Auparavant c'est John First, puis encore avant Daniel Janin qui gérait la boutique... Et pour les photos, chez Les Tréteaux, on aimait recycler, la même photo pouvant allègrement servir sur plusieurs volumes différents !

      Supprimer
    11. En fait c'est plus un concept, qui évolue avec le temps et les modes.

      Supprimer
  3. Mais comme dit Emmanuel (qui a dut avoir les oreillons très tard ou des otites à répétition) : "C'est beau" sic !
    XD

    Le Doc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jamais d'otites, non non, tout est parfait niveau oreilles,.... c'est bien pour ça que c'est beau de clâmer haut et fort :

      "C'est Beau !!!" :)

      Supprimer
    2. Voilà ! Du Jo "Beau laid" :oP

      Supprimer
  4. Ah là là;.. y'a du lourd avec ce Gilles Pellegrini...

    Merci encore pour un nouveau lien.

    :)

    RépondreSupprimer