mercredi 7 janvier 2015

Même si j'avais suivi Siné après son "départ" de Charlie Hebdo. C'est avec une très grande tristesse que je viens d'apprendre la mort des dessinateurs (je ne sais pas encore l'identité des autres victimes) dans l'attentat qui vient de se produire au journal. C'est une partie de ma jeunesse qui disparaît, brutalement.
Je suis sonné, et je n'ai pas du tout le cœur à proposer quoi que ce soit :(
A bientôt,
Jo

Aucun commentaire:

Publier un commentaire