lundi 14 janvier 2019

Mozart - Quartette & Quintette (triple 33t 1976)


1976
(Orbis)
rip coffret triple 33t 320k
N’ayant pas étudié l’allemand (ni en première, ni en deuxième langue), je me garderai de traduire les indications figurant sur la pochette. Il me semble cependant y déceler le nom de l’orchestre ainsi qu’un résumé du programme :
« Mitglieder Des Collegium Aureum Auf Originalinstrumenten ‎– Quartette & Quintette für ein Blasinstrument und Streicher, Sonate für Fagott und Violoncello B-dur »
Comme d’habitude, n’étant pas assez spécialiste pour écrire que tel enregistrement est meilleur qu’un autre, mon avis est purement subjectif. D’abord, Mozart ne fait pas partie de mes compositeurs favoris. Ok, c’était un petit génie, prolifique, mais qui me touche peu, en général. Ici, l’orchestre doit être d’un bon niveau, la captation et le pressage de qualité car j’ai trouvé l’écoute agréable, avec un son chaud, rond. Malgré, comme souvent avec Mozart, un sentiment de facilité remarquable à l’écriture, mais qui me bouleverse peu. Nettement moins que Vivaldi par exemple, pour rester dans les prodiges.
Après une recherche rapide, je n’ai pas l’impression que ce coffret soit disponible en dehors des vinyles. Ou alors séparément pour les deux premiers disques, et dont les CD ne sont plus vendus depuis longtemps.

Disque 1 :
Cello – Rudolf Mandalka
Flute – Barthold Kuijken
Liner Notes – Ernst Hintermaier
Recording Supervisor – Thomas Gallia
Viola – Heinz-Otto Graf
Violin – Franzjosef Maier
A1 Quartett D-dur für Flöte, Violine, Viola und Violoncello KV 285
A2 Quartett G-dur für Flöte, Violine, Viola und Violoncello KV 285a
B1 Quartett C-dur für Flöte, Violine, Viola und Violoncello KV 285b (Anh. 171)
B2 Quartett A-dur für Flöte, Violine, Viola und Violoncello KV 298

Disque 2 :
Cello – Horst Beckedorf
Horn – Walter Lexutt
Liner Notes – Ekkehart Kroher
Oboe – Helmut Hucke
Recording Supervisor – Ben Bernfeld, Kurt Hahn
Viola – Heinz-Otto Graf, Karlheinz Steeb
Violin – Franzjosef Maier
A Quartett für Oboe, Violine, Viola und Violoncello F-dur KV 370
B Quintett für Horn, Violine, 2 Violen und Violoncello Es-dur KV 407

Disque 3 :
Bassoon – Klaus Botzky
Cello – Rudolf Mandalka
Clarinet – Hans Deinzer
Liner Notes – Ekkehart Kroher
Recording Supervisor – Ben Bernfeld, W. Draga
Viola – Heinz-Otto Graf
Violin – Franzjosef Maier, Werner Neuhaus
A Quintett für Klarinette, 2 Violinen, Viola und Violoncello A-dur KV 581
B Sonate Für Fagott Und Violoncello B-Dur KV 292


Part 1
Part 2

19 commentaires:

  1. Réponses
    1. Quand Mozart est quand Mozart est là. La java s'en la java s'en va !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Séquence qui ouvre sur la formidable Marthe Keller... :)

      Supprimer
  3. Ach Mozart, schön, sehr schön Danke.

    RépondreSupprimer
  4. Je sens que c'est un triple bonheur pour Doc Vinyl aujourd'hui 😁

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et comment !
      Un Mozart est une bière servie dans une flûte à Champagne, donc... SANTE 😂🎶

      Supprimer
    2. Ah !, je ne connais pas. Cela dit, plus tu bois de flûte, plus ça fait Bizet... mouarf !!!

      Supprimer
    3. Maintenant c'est comme le caviar à la louche de Coluche, c'est pas meilleur dans une flûte. Juste que c'est plus snob 😉

      Supprimer
    4. La cité Mozart est aussi un quartier malfamé où se situait mon collège il y a 40 ans...
      Sur le plan muscial, ça se laisse écouter mais sans plus. Je préfère les œuvres plus symphoniques...

      Supprimer
    5. Les quartiers "populaires" ont souvent des noms de personnages illustres ou appellations doucereuses. Mozart, Picasso, Lilas, Peupliers... A l'inverse un quartier chic ne s'appellera jamais cité Mesrine, par exemple :)

      Supprimer
    6. Tu la mets où la rue Macron ?

      Supprimer
    7. Tu voulais dire l'impasse Macron ?...

      Supprimer
    8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    9. Et pour beaucoup "des routes" :)

      Supprimer
  5. Bonne année Jo tout d'abord, traduction pochette Membres du Collegium Aureum sur instruments d'époque(c'est un orchestre baroque très renommé dans Bach, Vivaldi ect). Je connais pas cette version j'ignorai d'ailleurs que cet ensemble avait enregistré du Mozart !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est bien ce que j'avais compris.
      Le fait de jouer sur des instruments anciens, c'est ce doit donner ce son particulier et si agréable.

      Supprimer