mercredi 9 janvier 2019

Klaxon - Musique dans la peau (1982)


1982
(WEA)
rip 33t 320k
Groupe originaire de Marseille. Je vous propose leur premier album, hard rock mais accessible car mélodique. Il devrait plaire au amateur de Warning, notamment.
Le second sera plus commercial (entendre variété). Le chanteur ayant laissé sa place à une chanteuse, suite a des divergences avec le label et le groupe.
Des membres, on ne peut pas dire qu’il ait fait du chemin par la suite. Dommage, car ce premier album était prometteur. Bien produit, avec des morceaux accrocheurs et parfaitement exécutés. Le groupe, d’après certains sur la toile, était également bon en concert.

- A peine lui dire

Musique dans le lien

12 commentaires:

  1. J'aime bien les 2 périodes du groupe (J'avais proposé leur single "Coeur blessé")...
    Je trouve que cela fait très Foreigner à la française avec le syndrome "Trop/pas assez" bien de chez nous :
    - trop rock et pas assez pop pour les uns
    - trop pop et pas assez rock pour les autres...
    Syndrôme qui a touché nombre de groupe populaire par ailleurs (Journey, Styx, Reo Speedwagon pour n'e,n citer que quelques uns)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca n'a jamais été évident de jouer du rock et du hard rock en France... J'ai toujours eu l'impression que les labels y allaient en trainant les pieds, et sans mettre le moyens pour que ça marche. Des groupes y ont cru et ce sont donnés à 200 %, mais c'était tellement pénible d'organiser des tournées et de ne pouvoir compter sur une promotion digne, qu'ils finissaient pas jeter l'éponge.

      Supprimer
  2. Il y a longtemps que je le cherchais, merci beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout vient à point à qui sait attendre ! (Et régler le temps de cuisson aussi)

      Supprimer
  3. Connais pas
    vais tenter le coup de Klaxon !

    RépondreSupprimer
  4. Merci Jo
    Jeune navet jamais écouté Klaxon, toujours content suis-je de découvrir des groupes fr.
    Un peu déçu, cependant, mais ça c'est pour ce qui me consterne. Le chanteur et les claviers... moui... c'est p'têt aussi un peu la prod. Et la guitare sonne un chouille JJG. Je fais mon difficile.
    D'autant plus que aimant Warning, je reste sur ma faim, du coup.
    Belle pochette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux premiers Warning restent la référence.
      Ca, la pochette, on ne pouvait pas la rater en magasin !

      Supprimer
  5. J'avais entendu parler du groupe à l'époque mais finalement je crois bien que je l'ai jamais écouté , donc un grand merci pour mon éducation musicale , en plus c'est un style que j'aime bien habituellement

    RépondreSupprimer