lundi 10 juillet 2017

Love and Music - Hits Radio Vol. 12 (1983)


1983
(System Disco)
rip 33t 320k
Hits Radio, c’est vite dit ! Déjà « La Chunga », j’ai été obligé de chercher sur la toile pour savoir que c’était un titre de El Chato. J’en avais aucun souvenir… Et « Mon père qui chantait », de Stone et Charden, a-t-il vraiment cartonné ?…
Ce que je pense, c’est que pour ce genre d’albums, les producteurs sont obligés d’anticiper pour coller au hit parade au moment où leurs disques seront sur les marchés. Donc de parier sur ce qui va peut-être devenir des tubes. D’où le risque de reprendre des chansons qui finalement resteront au fond des classements.
Pour revenir au contenu, le gros morceau est évidement « Beat It ». Dés l’intro, foireuse, on s’attend au pire ! Mais on aurait tort de se moquer à l’avance car la suite est plus qu’honorable ! Ok, on est loin de la perfection de l’original, mais je pense que les zicos et le chanteur ont ici fait le maximum. D’où le choix de l’extrait.
Le massacre de ce volume est de loin « L’apérobic ». Déjà ce titre des Charlots n’est pas glorieux à la base (pourtant j’adore ce groupe), mais à l’écoute de la reprise j’ai eu honte tellement le résultat est pitoyable… La faute au « chanteur » qu’on a juste envie de prendre par la peau des fesses et de jeter du studio ! Ce n’est pas du bon craignos, c’est simplement nul !

- Beat It


Les tubes sont rangés dans le lien

6 commentaires:

  1. volume 12 !!! belle journée à tous.

    RépondreSupprimer
  2. Ouahouhhhhhhhh!!!! Merci ppur ce merveilleux disque et pour le non moins merveilleux titre made in yaourt de beat it qui au départ est catastrophique de bonheur craignos comme on aime (avec une intro à se pisse dessus) mais qui par la suite on se surprend à trouver cela.....catastrophique de bonheur craignos comme on aime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûr que de là où il fait son moonwalk Michael aura apprécié la version Love and Music ainsi que ton commentaire.
      Je crois qu'il se sera même pincé la zezette pour savoir s'il ne rêvait pas ! :)

      Supprimer
  3. Et faire une pochette avec Pierre Cosso dessus juste au moment où "La Boum 2" vient de cartonner, fallait oser aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cosso c'est le genre électron libre... mouarf !

      Supprimer