dimanche 21 mai 2017

Santa Maria - 45t (1970)


1970
(DECCA)
rip 45t 320k
« Elle » m’a moyennement emballé. Par contre la face B est top ! Musicalement c’est du pur son psyché pop 70s. Rrrrrrr, la stéréo de la guitare fuzz !!! :)
Vocalement ce n’est pas le point fort. Pourtant il y a la recherche d’une certaine sophistication dans les chœurs.
Le groupe aurait enregistré cinq 45t. Mais comme les infos manquent, ça reste à confirmer.
Santa Maria serait originaire de Marseille et tournait pas mal dans les clubs de la région avant d’être signé pour ce 45t.
Il s’appelait auparavant les Atom’s et jouait les Shadows, les Spotnicks, Hallyday, les Chaussettes Noires lors notamment de fêtes locales et sur de tournées des plages l’été.
En 1964 le groupe remporte un concours qui lui donne l’occasion de se produire à l’Olympia de Paris pour la finale.
C’est à la suite du départ en 1967 du chanteur et du batteur, pour cause de mariages, qu’ils changeront de nom et de style. Influencé par les Moody Blues et les Beach Boys.
A la suite de ce premier 45t « Elle », le groupe accompagnera des artistes comme Herbert Léonard, Pierre Billon, Patricia Carli, David Alexandre Winter et Franck Fernandel.

A) Elle

B) Donne-moi ton cœur et ta fleur  ⭐⭐

lien de secours

14 commentaires:

  1. La face B est très sixties et très bien "envoyée" je préfère. Bon maintenant un commentaire "Mode d'aujourd'hui" quand j'étais gamin, j'avais reçu le même genre de tunique avec ceinture intégrée, la mode façon aphrodite's child, juste bien :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est unique !
      Et 2 en 1, la large ceinture soulageant le mal de dos :)

      Supprimer
  2. Je suis fan des années 70, je prends pôur découvrir ce groupe dont je n'avis jamais entendu parler. Merci JO.
    Pich'

    RépondreSupprimer
  3. La face A est en effet style Moody Blues, Wallace Collection
    La face B est pétulante (...), mais alors, les paroles !
    Un groupe pas désagréable, de ce que je connais d'eux, mais qui ne sentait pas la prise de disque... de risque. Et pas une identité sonore qui déboite, je dirais.
    Merki.

    Un message pour les tenanciers de blauguespotes euhouaires (voir colonne à droite) que je suis tous les posts - ou presque -, mais que j'ai la flemme et surtout pas assez de temps pour commenter chaque proposition. Je les remercie tous du fond du cœur.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Derrière une vedette ils devaient assurer le boulot par contre.
      Là, il manque un auteur... à la, et un chanteur avec une personnalité plus marquée.

      Pour ce qui est de suivre les blogs des aminches, il est vrai que c'est surtout le temps et l'inspiration qui manque parfois, plus que l'envie. On est tous dans le même cas...

      Supprimer
  4. Celui-ci était dans mes cartons mais comme j'en ai deux autres(Je pleure sur un air de Bach & La fille d'Aladin : 2 titres prometteurs)...
    Ceci dit, j'aime beaucoup les 2 titres bien dans la mouvance po-rock française de l'époque...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé !, j'ai commandé hier "Je pleure sur un air de Bach" :)
      Ce qui se produit aussi quand j'entends Maître Gims, mais pas pour la même raison...

      Supprimer
  5. De la pop des sixties comme j'aime merci pour ce disque offert par Antar , ça me fait pensez a la pub izarra du 45tr de Triangle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Offert par Antar, mais pas par le vendeur... Ah les vaches ! :)

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Tu veux parler de la photo d'illustration ?... ;)

      Supprimer
  7. La face B est super par contre ils aurait du le faire en instrumental , les textes dur dur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui "Donne-moi ton cœur et ta fleur", c'est un peu rapide... Il aurait pu lui demander son 06 d'abord :)

      Supprimer