mercredi 5 avril 2017

Attention les parents écoutent - Ecoutez la chanson (1979)


1979
(Philips)
rip 33t 320k
Il faut être sacrément azimuté pour se lancer dans la mise en musique de poèmes d’Hugo, Shakespeare, Musset, Verlaine, etc… Musiques adaptées à chacun des textes siouplé ! Pop, Rock, Disco, Reggae, etc… L’idée casse-gueule donc ! Car comment rendre l’ensemble cohérent ?…
Mais Joël Cartigny, Christian Caron et François Bernheim forment un trio autant improbable que finalement redoutable à l’écoute ! Accompagné par des as (Pierre Benichou (guitare), Pierre Teodori (guitare), Georges Augier (basse), Patrice Locci (batterie) et Roger Loubet (clavier)), ils s’en sortent plus que bien ! Perso il m’a toutefois fallu plusieurs écoutes pour rentrer dans le délire et vraiment adorer le concept. Unique car il n’y a pas eu de suite, mais unique également pour la démarche. La mise en musique de grands textes étant plutôt l’apanage de sommités telles que Ferrat, Ferré, Gainsbourg, etc…

- To Be Or Not To Be


Ecoutez le lien

25 commentaires:

  1. Disco pas mauvais du tout, je me réjouis d'écouter la suite, par contre y'en a un qui s'est servi dans la garde robe des B. Devotion http://www.cdandlp.com/sheila-b.-devotion/singin-in-the-rain-part-2/45t-sp-2-titres/r114420832/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On voit comment ça s'est fini... Du coup pas de deuxième album ensemble, fffff !!!

      Supprimer
    2. Oh, mais c'est le copain des pitis zenfants ! :o)

      Supprimer
  2. Très éclectique comme album. J'aime bien à la première écoute.
    Pierre Bénichou à la guitare, ca me fait toujours pensé à Misère de Coluche...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression au risque de te décevoir qu'il ne s'agit pas du beau pedro, le roi du tango ;)

      Supprimer
    2. J'y ai pensé aussi, mais les Bénichou c'est comme les Dupont, Durand, Martin y'en a plein le bottin !
      Les Pierre ... le journaliste pote à Coluche et d'autres musicos moins célèbres ! Bien vu Seric ;-)
      https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17799170_10207151570985965_5383651926116356700_n.jpg?oh=aed58423678970b9928a23c274faa0a5&oe=59973E84
      Le Gabuz

      Supprimer
  3. Quand tu t'attaques à du texte classique, soit tu déconnes à fond, soit tu pontifies à mort, soit dans ton style personnel tu fait des étincelles ! Dans les gros déconneurs pour ce titre il y a Lubitsh et Mel Brooks ... deux maîtres de l'humour juif ... là François Bernheim on ne le voit pas dans ce créneau, ni dans les deux autres approches possible.
    Le gars (et les deux autres, je ne sait pas à quel degré de collaboration) est un bon metteur en musique, mais le texte classique et la poésie c'est pas disco-frienly un max !
    C'est casse-gueule, plus que les Poppys ou plus que le disco de Jean Yanne qui est ouvertement parodique.
    Quand à la pauv' Sheila et son S.B. Devotion citée par l'oncleMusik, y'a peu de chance qu'elle soit repris en musique à la Philharmonie de Paris - pour tester le mélange -, à moins qu'on fasse circuler de l'ecstasy avant les répets ... pour sortir des trucs tout pourris à la Kimera c'est bien la peine !
    Côté purement musical, c'est moyen/bon et on est quand même loin des standards pondus par Chic avec Nile Rodgers et Bernard Edwards à leur grande époque des 70's, deux mecs cools qui ont sauvés le style disco en le funkysant !
    Bon je relativise, tu pouvais emballer en boite avec ça, mais je sais pas si ça y passait ! De toute façon t'avais intérêt à assurer côté danse, pantalon taille haute moule-burnes qu'on te voit la religion, col pelle à tarte king size et pour emballer que des shampouineuses championnes pour la fellation !
    Si tu connaissais les classiques, Musset, Lamartine et Hugo t'étais pris pour un baltringue ... pas cool d'avoir fait littéraire ou sa khâgne. ;-)
    V'là que les mauvais souvenirs du Whisky à Gogo refont surface ... jamais pu encaisser les boites discos.
    Les Clubs Rock y'a que ça de vrai ... tu picoles plus et tu bastonnes plus ... des fois ! Et faut venir accompagné pour être sûr de tirer !
    Tenue de rigueur à l'École PelleÀTarte de Bernheim qui en vintage coûte un bras !
    http://p9.storage.canalblog.com/96/18/1369632/105782819_o.jpg
    Le Gabuz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des fois je me dis que tu devrais écrire les présentations des disques à ma place... Quoique certains chanteurs, ou se considérant comme tels, risqueraient de s'étrangler ! :)))
      Superbe chemise en photo !

      Supprimer
    2. Pas possible c'est du commentaire gonzo, comme le journalisme du même nom ! Ça m'a apporté des emmerdes par ce que j'écris comme je parle ... il n'y a pas de filtre !
      Une présentation dans ce style, ce serait irrévérencieux et non-politiquement correct ... pas compatible avec la ligne éditoriale de Le Bon Craignos !
      Avec ma petite culture "mosicale", mon âge avancé, mes influences "Frédéric Dard", "Michel Audiard", les chroniques styles Hunter S. Thompson écrites au vitriol avec mes mots imagés ou inventés et les blagues pourries c'est de la prose trash-yéyé voire trash-portnawak !
      Tu as raison d'évoquer les chanteurs ou leurs ayant-droits ... je crois qu'ils n'apprécieraient pas mon dixième degré ou le taux d'alcool figurant sur la bouteille de bière !
      La classe 70's chez Popek c'est moule-burnes si on veut, mais pas top pour le disco ... ou bien le disco de papa à la rigueur avec Charly "Tournez Manège" Oleg au synthé !
      https://www.2tout2rien.fr/wp-content/uploads/2015/06/la-mode-pour-homme-des-annees-70-34.jpg
      Le Gabuz

      Supprimer
    3. Oui, écrit en commentaires, c'est moins direct. Mais néanmoins ça apporte un regard différent, personnel, qui a aussi pour moi toute sa place ;)

      Supprimer
    4. Et comment !
      J'y apprends même de nouveaux mots ou locutions.
      Le Gabuz a un regard éclair et éclairé qui me donne toujours un petit plaisir non dissimulé et provoquant un rictus un peu pervers !
      Ensuite il ponctue chaque fois d'une image sortie du grand livre de la vie !
      ;-)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Je ne connaissais pas, c'est frais et sympa.

      Supprimer
  5. J'avaisproposé son Best of en son temps.


    http://docoverblog.blogspot.be/2015/08/ba-robertson-platinum-collection-2005-cd.html?m=1

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai téléchopé en plus !
      Ayé, je perds la boule...

      Supprimer
  6. On aura vraiment tout mis à la sauce disco !
    Je vais prendre le lien ce soir pour entendre la suite !
    Dans l'extrait il y a un côté Yanne en effet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du Jean Yanne de 1979 ... La Barbichette !
      https://www.youtube.com/watch?v=I3zbkD_khVs

      Le Gabuz

      Supprimer
    2. Yessss !
      Son "homosexualis doscothecus " ponctuera à merveille la vague disco 😉

      Supprimer
  7. Au rayon "Grands classiques", comment ne pas oublier Johnny et son Hamlet... et qui se transorme pour l'occasion en prof de lettres dans un lycée...
    http://www.ina.fr/video/CAA7700124001

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai constaté qu'il n'y a pas d'Hamlet sans caser des "heuuu" avec Hallyday :)

      Supprimer
  8. Edgar Allan Poe sur fond disco... Ouille !
    Fallait oser.
    Joli OSNI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant j'y ai trouvé un côté Doors à ce titre.

      Supprimer
    2. François Bernheim a composé toutes les musiques dessus, et Roger Loubet a fait les arrangements, c'est un fourre tout comme album, c'est pas inintéressant mais pour moi je trouve que ça manque de sincérité, François Bernheim je le trouve moyennement inspiré, le titre disco c'est pas folichon folichon, après c'est une découverte, merci pour ça, après c'est que mon opinion!

      Supprimer
    3. A la première écoute on est surpris, comme une poule devant un couteau, mais la deuxième écoute permet d'apprécier plus en profondeur. C'est comme le double effet Kiss cool !

      Supprimer