vendredi 11 novembre 2016

Légende - Départs (1989)


1989
(Autoproduction)
rip 33t 320k
Contrairement à ce qu’annonce son nom, ce disque n’est pas entré dans la légende. Mais quelque part pour moi il en était quasiment une. Je m’explique… Ce groupe était originaire de ma région, et même d’un peu plus prés. J’en avais de temps en temps entendu parler, sans avoir eu la possibilité d’écouter sa musique. Il faut dire que ce 33t a été pressé à 500 exemplaires. Donc, à vrai dire je ne me faisais pas trop d’illusion pour que la possibilité arrive un jour. Hors, tout récemment, dans un des cartons fraichement déposés de la ressourcerie de mon quartier, je tombe sur cette pochette… Sur le coup, je ne fais pas le rapprochement, mais en voyant les noms des membres du groupe sur la feuille jointe au disque, ça fait tilt ! Et coup de chance, le disque est neuf.
Je ne ferai pas beaucoup de commentaires par rapport au contenu. Comme toutes les autoproductions, ou presque, « Départs » étant réalisé avec les moyens du bord, il en a les défauts habituels. Quelques approximations, un mixage pas toujours équilibré et un son qui manque sur certains titres d’épaisseur. Néanmoins je mettrai en avant la recherche d’une sorte de sophistication. Une bonne répartition du chant, tantôt masculin, tantôt féminin. L’apport d’instruments comme le saxo et l’harmonica sur deux chansons.
Le groupe a aussi une cohérence et une personnalité. Le style n’est pas évident à définir, mais je dirai un mélange de folk, rock et progressif.
Bon, au final, c’est clairement perfectible. Mais il y a de-ci de-là de belles choses. Et j’ose espérer que pour le CD enregistré en 1993 ils ont su les développer. Je désespère moins de mettre la main dessus un jour depuis que j’ai trouvé ce premier album !
PS : A tout hasard, est-ce que quelqu’un sait si Didier Mathieu, membre du groupe, est bien le gars qui était par le passé disquaire rue de la clef à Lille, puis à Dunkerque ?

- Rives


Le lien de légende

6 commentaires:

  1. La mise en bouche est intéressante et donne envie d'aller plus loin, donc A+ :-()

    RépondreSupprimer
  2. Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est excellent mais j'aime bien...
    Dommage que cela n'ait pas eu une production à la hauteur mais je trouve qu'ils se sont fait plaisir avec les moyens du bord comme tu dis (Surtout financier)
    Cela me fait penser un autre groupe du Nord dans le même style : Green Space qui avait sorti un disque en 88...
    Coïnncidence ou pas, je viens également de ripper un autre groupe autoproduit dans le même style : Gothique....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement qu'il y a des blogs comme les nôtres, car ces groupes et ces disques sont complètement absents de la toile...

      Supprimer
  3. L'extrait me plaît bien malgré une production cheap. Je vais écouter le reste par curiosité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut en effet un peu d'indulgence avec ce genre de production. Et ne pas comparer avec des enregistrements pros.

      Supprimer