mercredi 23 septembre 2015

The Crawfords - Hit Parade (1971)


1971
(jb / SIMM)
rip 33t 320k
Comme pour l’album de reprises proposé dernièrement :
les reprises françaises sont largement plus craignos que les reprises anglaises. Ce qui laisse supposer qu’il y a en fait plusieurs orchestres.
La version la plus rocambolesque, ce n’est pas une surprise, est la reprise de Cloclo. La plus mauvaise imitation (mais est-ce que ça en est une ?…), voir la pire interprétation tout court qu’il m’ait été donné d’écouter d’une chanson de ce chanteur. Quelle calamité ! Le gars chante faux et n’est pas en place. 
La seconde plus rocambolesque, est la reprise de Lenorman « Il ». D’ailleurs je pense que c’est le même gusse que sur la chanson de Cloclo. A chaque fois qu’il entame le refrain, je crains qu’il n’explose en vol… C’est drôle tellement c’est pathétique. A cela s’ajoute le fait que sur les deux chansons, les cordes sont remplacé par un clavier à deux balles. Pasthéque sur le cup cake !
La bonne surprise par contre est de retrouver des morceaux peu repris d’habitude, comme Redbone « Witch Queen Of New Orleans », George Harrison « Bangla Desh » ou Hurricane Smith « Don’t Let It Die ». Dans d’excellentes versions !

- Il

Le lien qui trouve la parade
Le lien qui trouve aussi la parade

12 commentaires:

  1. Pour info, le "Jesus" est une reprise du succès de Jeremy Faith (Disque d'or en France) composé par Michel Berger (et avec Véronique Sanson dans les choeurs)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous n'entendrons plus beaucoup parler de Jeremy Faith par la suite... 2 45t qu'il signera. Mais que valent-ils ?...

      Supprimer
    2. Coïncidence troublante (ou pas), Jeremy Faith et Michel Berger décéderont tous les deux d'une crise cardiaque à l'âge de 44 ans...

      Supprimer
  2. La météo ne s'annonçait pas trop folichonne aujourd'hui. À 2'16 de "Il" la pluie a redoublé d'intensité. Le gars attaque gravement la couche d'ozone. Il chante faux,c'est pas faux ! Bien craignos.
    Tu as bien fait de ne pas ajouter Cloclown, pour éviter la tempête !
    Si en plus il roule en VW aux States,faut plus chercher d'où vient la pollution.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela dit en Belgique, une bonne drache, c'est le quotidien, non ?... :)))

      Supprimer
  3. Un site bluffant (que tu connais certainement), d'une valeur encyclopédique vertigineuse, consacré à Mario Cavallero (donc aux Crawfords), et à la série Pop Hits :
    http://pop-hits-70.monsite-orange.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un "boulot" de passionné. C'est une mine d'or !

      Supprimer
  4. "Nous n'entendrons plus beaucoup parler de Jeremy Faith par la suite... 2 45t qu'il signera. Mais que valent-ils ?..."

    Il a repris sa guitare acoustique et j'ai eu l'honneur de l'accompagner pendant quelques années, sur un répertoire personnel, écumant les petites salles de l'Yonne ou il vivait loin du show business et de ses crapules (pour n'en citer que deux: Michel Hamburger (son vrai nom) et Véronique Sansom), offrant une des plus belles voix qu'il m'ait été d'entendre. Un retour en Autriche, son pays natal, à Worgl, échoua et le LP conçu par nos soins ne se fit pas. Il retravailla avec un autre guitariste jusqu'à que j'apprenne son décès par une petite coupure de presse parue dans le journal L'Yonne Républicaine. Une des plus belle voix chantant en français s'était éteinte dans le plus grand anonymat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup looping, c'est intéressant de savoir ce que deviennent les chanteurs une fois le succès passé. Parfois il n'y a pas de traces, je pense à Philippe Timsit par exemple. Parfois je vois qu'ils continuent en dehors du système. En autoproduction et jouant dans leurs régions principalement.
      Qu'est devenu l'enregistrement qui n'est pas paru ? Je pense que cela intéresserait pas mal de personnes !

      Supprimer
    2. oui. c'est avec ce genre de témoignage que le blog prend tout son sens

      Supprimer
  5. Je possédais des bandes magnétos, des enregistrements réalisés au cours de répètes et de moments de création. J'étais le seul à avoir un magnéto (Akai 4000 DS), mais je pense que les bandes ont été récupérer par notre manager de l'époque, avec qui j'ai eu un différent financier. Il n'y avait que nos deux guitares et sa voix, les orchestrations (les arrangements étaient déjà dans ma tête) devant être réalisées en Autriche avec des musiciens locaux, et comprenait une quinzaine de morceaux, tous originaux. C'est à cette époque que je me suis rendu compte qu'écrire des paroles est bien plus dure que de composer de la musique. Elle venait toute seule, selon l'inspiration. Mais les textes ont pris bien plus de temps pour tenir la route. C'est plus Helmut (qui écrivait d'abord en anglais) qui était l'auteur des textes. Une fois, on a fait une télé (FR3) en live à Dijon, avec André Verschuren (celui de l'accordéon) en vedette. Je l'ai trouvé plutôt prétentieux mais il jouait bien. On a aussi fait un concert dans une salle à Paris. C'était plein d'ancien requinos de l'époque du succès qui étaient venus voir ce que devenait l'ex Jeremy Faith. Ces mêmes requinos qui ont fait appel à lui (surtout pour sa voix) pour lancer un groupe de hard-rock, mais il a préféré rester loin de ce monde ou seule l'argent à de l'odeur! Pour en revenir aux enregistrements, moi aussi j'aimerai bien les ré-écouter! Arnaud (comme dirait Drucker), si tu nous lis....
    Le guitariste qui m'a remplacé s'appelait Laplume, lui aussi, si il a des bandes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu gardes aussi de bons souvenirs.
      Ce que tu expliques, c'est ce dont on ne parle jamais, mais c'est une réalité. Et je pense que c'est encore comme ça aujourd'hui.
      J'ai un pote sur Paris qui a quelques CD autproduit à son actif et joue principalement sur Paris. Je participe à l'occasion pour les textes ou le graphisme. Jusqu'à il y a quelques mois il espérait encore trouver plus de concerts et se faire mieux connaître, mais en ce moment je le trouve un peu désabusé.
      Jongler entre un boulot, faut bien vivre, et sa passion. Ce n'est pas simple.

      Supprimer