samedi 28 février 2015

Rémy Bricka - 45t (1977)


1977
(Fauves Puma / Polydor)
rip 45t 320k
Nicolas Skorsky, décédé de façon étrange l'an dernier nous aura laissé des merveilles de bons craignos. Des chansons pour Cloclo, Ringo, Rémy Bricka... Mais aussi comme producteur, de Rémy Bricka et de Santa Esmeralda avec sa société Fauves Puma.
Ce 45t contient une de mes chansons préférées de Rémy Bricka, "Pas de problème". Qui aurait mérité une face A à la place de "Elle dit bleu, elle dit rose", qui est une copie de "La vie en couleur". "Pas de problème" est plus nerveuse, et s'éloigne du style Cloclo, avec également de belles parties de guitare électrique.
Les experts se disent déjà que ça existe sur CD, mais comme la plupart des gens ne connaissent que "La vie en couleur". Et que le son du CD n'est pas exceptionnel. Pourquoi ne pas proposer le 45t ! Ca me permet en plus d'illustrer le post avec une photo du bonhomme au tout début des années 70.
Hi ! Hi ! La photo de Rémy au dos de la pochette m'en rappelle une autre. Celle de Pink Floyd pour "Ummagumma", avec les instruments sur la route. En fait Rémy c'est Pink Floyd à lui tout seul. Trooooooop fort !

A : Elle dit bleu, elle dit rose

B : Pas de problème

9 commentaires:

  1. Le bonheur est souvent sur... la face B, combien de fois ai je pu le dire ! Gentillet
    et pétillant ce titre, limite un tube ! Pas de problème pour moi je me la réécoute !
    Danzik.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a parfois un décalage entre ce qu'exige le label et ce que voudrait sortir les artistes.
      Ce qui donne un titre "facile" en face A, et un titre plus sophistiqué en face B.
      Ca longtemps été le cas pour The Sweet par exemple. Avec de la pop bubblegum en face A écrite par les auteurs attitrés du label, et un morceau rock, voir Hard en face B composé par eux.

      Supprimer
  2. Depuis son passage dans le clip de Julien Doré, il est passé de has-been à buzz-people. J'aimais bien sa dégaine, son sourire inamovible et sa bonne humeur en homme-orchestre. La question qui me turlupine (en bois) : Est-ce qu'il la mangé son lapin ? oui ou non ?
    Sinon comme d'hab la face B est intéressante et bien foutue, donc je prends et je garde. Merci Jo.
    Le Doc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un lapin aux yeux rouges moi j'me méfierai !

      Supprimer
    2. Les yeux rouges, c'est signe de substances illicites. Je vais écrire au fan club (maintenant que j'ai l'adresse) et envoyer les services de la SPA pour sauver ce qui peut l'être (colombes), je crois que le Rémy est ...un pervers colombophile !

      Supprimer
  3. Concernant Rémy Bricka, tout comme toi, j'avais ce 45 Tours, et super fan de "Pas de problème", que j'écoutais en boucle.

    Jamais de compil de cet homme-orchestre, alors qu'il y a quelques tubes..

    Si tu peux remettre les deux liens, ca serait top, Jo.... Trop envie de réécouter ce tube de Mr Bricka :)

    RépondreSupprimer
  4. Je note. Je les refais demain.

    RépondreSupprimer
  5. Fin des années 80, Rémi Bricka avait refait le buzzz non pas en chanson mais en se prenant pour Jésus... en marchant sur l'eau (sur des grands flotteurs) avec notamment une traversée de l'Atlantique en 1988...
    http://www.ouest-france.fr/remy-bricka-lhomme-qui-marchait-sur-leau-1428328

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a échoué à ses deux tentatives. Faut dire qu'avec une grosse caisse, une guitare, un lapin, etc... en plus des vivres, ce n'est pas super pratique aussi ! :oP

      Supprimer