vendredi 24 octobre 2014

Jacky Reggan - 45t (1973)

1973
(AZ / Discodis)
rip 45t 320k
L'école pelle à tarte, suite ! (A ne pas confondre avec l'école tête à tartes. Même si parfois on joue sur les deux tableaux). Aujourd'hui... Jacky Reggan ! (Ca ne sent presque pas le pseudo). Il a certainement un nom qui sonne plus terroir genre, au hasard, Gérard Lenorman, mais Jacky Reggan ça fait exotique, ça fait... "Mike Brant du pauvre" dites-vous. Oui, évidement...
La face A est gluante à souhait, avec un texte au ras des pâquerettes. Normal pour ce type de production. Et comme souvent la face B est plus intéressante (entendre craignos). Notamment les petits chevrotements pas du tout forcés et ridicules sur les refrains. L'influence Chamfort période flèche, qui cartonnait alors avec "Signe de vie, signe d'amour" et "L'amour en France".
J'avais la face A en son CD sous le coude, alors autant la proposer. 
Le premier qui me la demande en flac a un bourre-pif !

A : Premier baiser, première larme (Jean Albertini / Jacky Reggan)

B : Ma musique (Yves Dessca / Jacky Reggan)

Orchestre dirigé par Bernard Gérard

lien de secours

5 commentaires:

  1. Je me souviens que ça passait dans le transistor. Classé au Hit Parade ?
    En tout cas, sa souffrance est visible sur la pochette : il a une de ces tronches !

    Face B bien Bon craignos/Top Moumoutte/Chanson Branquignole (appelations déposées)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé le réenregistrement de 1986 de "Premier baiser, première larme" il y a quelques semaine. Avec un inédit en face B. Dire que ce n'est pas mémorable est un euphémisme.

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas mieux que Ronald .... intro et pas plus de dix secondes ... je coupe ça plombe, après il faut un bon Ramones pour stopper les effets néfastes de la glu mièvre ! Fait chier la correction automatique .... connaît même pas les Ramones !!

      Supprimer
    2. Toutefois, j'suis pas sûr que les textes des Ramones étaient plus intelligents... mouarf !

      Supprimer