vendredi 26 janvier 2018

Peter Hawkins - EP (1966)


1966
(Barclay)
rip EP 320k
Concernant sa période 60s je n’ai rien trouvé. Il aurait enregistré deux EP, plutôt rares. Pourtant Peter Hawkins avait un réel talent d’écriture. Sans avoir une voix exceptionnelle, les chansons étaient très sympathiques. Pourquoi n’a-t-il pas eu plus de succès, je me le demande, car il est dans la lignée d’Antoine et de Pierre Vassiliu.
J’ai néanmoins trouvé un court article de 2011 qui finalement nous renseigne bien. Visiblement il a fini par aborder les choses dans l’autre sens en adaptant en anglais les grands interprètes français !
Le chanteur britannique Peter Hawkins donnera un concert de chansons françaises demain à 20 h 30 en l'église Saint-Sernin de Cazes (à quelques encablures de Puy l'Evêque) à l'initiative de l'association « Cazes, notre église romane » et de son président Pierre Calassou. La participation sera libre et l'argent récolté servira à poursuivre la restauration de l'église. Peter Hawkins (notre photo) est un universitaire britannique spécialisé dans l'étude de la chanson française. Adaptateur en anglais et interprète des chansons françaises classiques (Brassens, Brel, Ferré, Souchon, Renaud…). Il fut un ancien élève du petit conservatoire de la chanson de Mireille et est encore commentateur de la chanson française à la BBC. Son programme débutera par des chansons de Léo Ferré, Brassens et se terminera par ses œuvres personnelles.
- On se tourne les pouces


Le lien et puis c’est tout

9 commentaires:

  1. Clyde Borly alias Clyde Barrow, c'était lui qui faisait chanter ce chanteur !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était l'orchestre sur les disques de Nino Ferrer, Frank Alamo, Michel Sardou, etc... à cette époque.

      Supprimer
  2. Bon d'accord je disparais ici aussi !!!

    RépondreSupprimer
  3. et bien non mon NO-comment s'affiche ce coup-ci !!! a n'y rien comprendre avec ce Google ...
    Je disais juste que j'aime bien ce style pop fin 60's.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La pop décalée et déconnante de la seconde moitié des 60s a bien passée les années. Je l'ai trouvé sur une broc l'été dernier, où il y avait tout un lot de EP d'illustres inconnus, mais je ne me suis risqué que sur ceux qui me paraissaient pop.

      Supprimer
  4. Manifestement , il ne s'est pas "Tourné les pouces" par la suite .. entre l'université , ses écrits sur la chanson française , .. et avec son album de Léo Ferré , on est très loin de "Versaille" à "Poor Rutebeuf"

    https://books.google.be/books?id=Mcw3DwAAQBAJ&pg=PT3&lpg=PT3&dq=peter+hawkins+chanson+2000&source=bl&ots=P1qJj_1z9g&sig=CqJL_ne-X7voz_s2JmWBCWnG2nQ&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwj8yMKtkPbYAhXOI1AKHS4OCYgQ6AEIWTAJ#v=onepage&q=peter%20hawkins%20chanson%202000&f=false


    https://ti1ca.com/qe8vu6bw-Peter-Hawkins-Poor-Rutebeuf-Peter-Hawkins-Poor-Rutebeuf.mp3.html


    Merci Jo pour ce disque


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour "Poor Rutebeuf", il a l'air intéressant son album. Un vrai passionné le Peter !
      On est loin du EP mais en 1966 il avait la fougue de la jeunesse :)

      Supprimer
  5. Encore une belle découverte.
    C'est plein d'entrain et d'insouciance. Merci

    RépondreSupprimer