lundi 8 août 2016

Lenka Jenka and His Brassband - EP (1965)


1965
(Saphir)
rip EP 320k
Les 60s ont vu débarquer un paquet de danses improbables, exotiques. A base de rythmes basiques, elles étaient d’une grande simplicité.
Ainsi, apparaitront le madison, le twist, le casatschok, le square dance, le tamouré…, avec plus ou moins de longévité. Le letkiss, lancé en France par l’incontournable Eddie Barclay, toujours sur le bon coup, aura un succès soudain dés l’automne 1964, mais ne passera pas le printemps 1965.
C’est à l’origine une danse folklorique finlandaise du XIXème siècle remise au goût du jour.
Le nom Lenka Jenka sur le disque n’en est pas un puisque letkajenkka est le nom de la danse en finnois. Cela dit, je pense que c’est largement passé au dessus de la tête de ceux qui se sont procurés ce disque à l’époque ! 
A l’écriture de ces instrumentaux nous retrouvons un gars que les amateurs de bons craignos apprécient, à savoir le belge Hector Delfosse. Accompagné, notamment, de son frère, Georges Delfosse, sous le pseudo Joëc.
A l’écoute, j’ai eu la première fois l’impression d’entendre quatre fois le même morceau. Et aujourd’hui je me demande comment cette musique a pu avoir du succès… Déjà le « génie » du marketing sans doute.

A1 Bodo 2:28
A2 Bodetz 2:26
B1 Nasdar 2:10
B2 Mon p'tit bout 2:25


Le lien 100% letkiss

6 commentaires:

  1. Quand je vois ce genre de "blondasse" (pas trop poli, sorry) je ne peux m'empêcher de penser aux sœurs Kessler et l’aversion que j'en avais quand elles dansaient le Lèche-cuisse sur la RAI (très connues en Italie). beurk !!! je fais écouter Rika et son case à choc.

    RépondreSupprimer
  2. J'en connais un qui s'est essayé à cette danse mais en est resté à "Vous faites trois petits sauts en avant"
    Il s'appelait Mike, mais je ne sais plus son nom...
    Je sors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends votre non-enthousiasme :)

      Supprimer
  3. Ben, il faut bien dire que vous choisissez bien vos posts aussi ! Entre Jésus reviens et la danse des soldats roses de chez toi, j'hésite à savoir si je me converti au christianisme façon Pagnol et Ricard ou la danse des canards finlandaise....
    Une chose est sûre, je me marre bien avec vos propositions.
    Je vais essayer de faire mieux la prochaine fois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec le Bodet gars d'hier, tu as fait fort également !

      Supprimer
    2. Pas assez, Jo ! Pas assez ! Je dois encore creuser plus profond... Je dois y arriver, j'y travaille nuit et jour.
      Mais un jour ...viendra !

      Supprimer