vendredi 21 novembre 2014

Rhoda Scott - A l'orgue Hammond ballades n°1 (1975)


1973
(rééd. 1975)
(Barclay)
rip 33t 320k
Suite de la (re)découverte de l'univers musical de Rhoda Scott. Avec aujourd'hui une galette proposée par Rennes Man. On ne s'est pas concerté, mais il se trouve que nous avions chacun un album sous le coude ! Que dire que je n'ai pas marqué pour le 33t d'hier... Qu'elle est surnommée "The Barefoot Lady", car elle joue pieds nus (mais pas comme un pied). Bon, vaut mieux laisser place à la musique, avec des ballades qui accompagneront délicieusement un repas en tête-à-tête, lumière tamisée, feu de bois, vins fins... "Sauf qu'on est en 2014 mon gars. Tu peux ranger tes pattes d'éph !". Sans blague ?! Le temps file à une vitesse...

- Ballade pour Doriane

Le lien qui ne vous balade pas
Pas plus que ce lien

9 commentaires:

  1. Haha, sur les pattes d'éph, un "ancien" avec qui je travaille me racontait qu'à l'époque il était persuadé qu'on ne reviendrait jamais au pantalon classique, qu'il était impensable que ça se démode.. j'avais trouvé ça cocasse car c'est un peu toujours ça quand on traverse une mode.. on y reviendra peut-être un jour, comme les compils à l'orgue hammond !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors qu'avec un tee-shirt, un jean et des baskets on est quasiment sûr de ne jamais être démodé.
      Le problème est qu'il faut de bonnes mélodies pour les compiles instrumentales, et avec ce qu'on a aujourd'hui... Ce n'est pas gagné.

      Supprimer
    2. C'est pas grave....tu m'ressers un Scott ?

      Supprimer
    3. Pas de problème !

      http://m.isidrobordas.net/web/2014/files/content/products/bottles/whisky-arthur-scott.png

      Supprimer
  2. Une vraie catastrophe ce disque...je m'en excuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu dis ça parce que tu es le fils de Charly Oleg ?

      Supprimer
  3. ay'est ça tourne, Rhoda aux pieds nus est là,
    merci Jo,
    veia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça te semblera moins catastrophique qu'à Rennes Man. Qui semble préférer un autre virtuose, Chris Wally.

      Supprimer