dimanche 13 juillet 2014

Gérard Manset - 45t (1977)


1977
(EMI)
rip 45t 320k
La discographie de Manset étant aussi limpide que les comptes du parti de Paul Bismuth, je ne pourrais affirmer à 100 % que les versions de ce 45t n'existent pas sur CD. Ce dont je suis sûr par contre est qu'elles sont différentes de l'album "Le train du soir" paru en 1981. Les morceaux étant complètement remixés.
Je sais, certains se diront "Gérard Manset sur le bon craignos, quelle idée saugrenue !" (peut-être même qu'ils ajouteront "saperlipopette ! ou "nom d'une pipe en bois !" s'ils aiment les bons mots et les bonnes expressions craignos de naguère). Je leur répondrais que le post de Catherine Ribeiro n'a pas soulevé d'objection (et vlan !).
Et puis, si ça peut permettre à un amateur de Ronald and Ronald de découvrir en même temps Gérard Manset, le but est atteint (Ben quoi, on peut rêver ! :)

A) Pas mal de journées sont passées 4:30

B) Pas de nom 3:22

4 commentaires:

  1. Un mot-valise à la Ségolène pourrait englober toutes les caractéristiques du clodoaldien chimènique multi-facettes : la mansétude (Disposition d'esprit qui incline à se comporter comme Gérard Manset).
    Ce mot valise ne sert à rien puisqu'il ne se rapporte qu'à un seul individu fort complexe au demeurant car à la fois perfectionniste, mystique, chiant, démiurge de la console et des arrangements, pratiquant l'auto dénigrement, anti-commercial, limite asocial, ayant des rapports douloureux avec le public (pas de scène, comme Brel après 67 et Partridge).
    Il a sa place chez leboncraignos, parce qu'effectivement, il a complexifié sa production en de multiples versions de titres (le gars qui remet sans cesse son travail en question), c'est au-delà du craignos !
    Quatre vers pour la devise du bonhomme qui reprend à son compte Nicolas Boileau tiré de L'art poétique 1674 :
    "Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
    Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
    Polissez-le sans cesse, et le repolissez,
    Ajoutez quelquefois, et souvent effacez."
    Un seul regret ... histoire de se dérider de temps en temps ... bosser avec Les Charlots ou ABDD lui aurait pas fait de mal !! .... Plastic Bertrand ... là j'ai des doute, mais comme Plastic ne signe pas lui-même ses contrats !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ajouterai Carlos, Patrick Topaloff et Bernard Menez.
      Mais comme Manset ne voyage qu'en vers solitaire...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Réjouissez-vous je vais mettre un nouveau lien dans la journée !

      Supprimer