samedi 5 septembre 2015

Frédéric Melchior - Ben, ça vous gêne ? (197-)


197-
(MF)
rip 33t 320k
Comme souvent avec les autoproductions, les infos sont inexistantes. Ce qui est le cas  concernant Frédéric Melchior. Par recoupements et avec l’aide de membres du forum rock6070, nous en sommes arrivés à émettre l’hypothèse que le gars était peut-être belge, car ces musiciens le sont. Ou du Nord. Apparemment c’est sa seule trace discographique. 
Avec plus de moyens le disque aurait pu être très bon, car les textes et les mélodies sont intéressantes. Ce n’est pas qu’ici ça ne le soit pas, le gars chante plutôt bien, sans avoir une voix exceptionnelle. Mais c’est un peu minimaliste. A peine un peu de basse ou de contrebasse sur quelques titres.
Les sujets abordés sont variés et dans l’air du temps (celui des 70s), et Frédéric Melchior ne tourne pas autour du pot (à part dans l’extrait, hé ! hé !). Que ça fait du bien d’entendre ce genre de chansons… La jeunesse des 70s était moins timorée !
Dans le genre, pour ceux qui connaissent, j’ai pensé à Castelhemis. En moins abouti.

- Mouche en balade

Le lien sans gêne
Le lien sans gêne aussi

17 commentaires:

  1. Pour faire avancer le schmilblick, Wilhelm Dunker est le chanteur carolorégien (de Charleroi) William Dunker. Ca laisserait penser que notre Melchior serait belge. Alain Pierre est guitariste et ingénieur du son....belge aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce je pense aussi, mais Melchior n'a aucune pointe d'accent et est distribué par une boite française, donc un doute persiste.

      Supprimer
  2. Bonjiur,
    Je tombe par hasard sur votre blog.
    Frédéric Melchior est mon frère, il est né à Lille.
    De faibles moyens expliquent effectivement la qualité de l'enregistrement.
    Il a donné quelques spectacles dans de petites salles.
    Il avait été contacté afin de composer pour une chanteuse, mais il a refusé voulant chanter ses propres textes.
    Si vous retournez la pochette, vous verrez paroles et musiques de.....
    Il n'a ensuite plus composé, s'est lancé dans les échecs, le jeu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ces informations. Et bien le bonjour à votre frère !
      En souhaitant que ça ne gêne pas que je donne modestement une seconde vie à cet album.

      Supprimer
  3. je suis Marc Antoine contrebassiste et pianiste.
    J'ai accompagné Frédéric au cours de concerts et j'en garde un très bon souvenir.
    Il était venu m'écouter dans un concert BREL à la gorgue.J'aimerais bien le revoir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que cela arrivera un jour.
      Merci pour le commentaire.

      Supprimer
  4. Bonjour,
    Je suis Frédéric Melchior et je salue avec plaisir Marc-Antoine Payen avec qui j'ai eu beaucoup de plaisir à travailler. Le spectacle "Jacques Brel" qu'il avait donné à La Gorgue reste pour moi un excellent souvenir et l'intelligence de l'interprétation de Marc-Antoine m'avait scotché. Ce concert en appelait naturellement bien d'autres!! Et qu'en fut-il?
    Pour répondre à vos interrogations, je suis natif de Lille et le disque a été édité à compte d'auteur en 1977 (800 ventes quand même, ce qui dépassa toutes mes espérances!). Il fut enregistré à Bruxelles en deux jours, fin août et, petite anecdote, j'étais alors victime d'une angine mais vu le coût du studio, on enregistra quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les infos, ça fait toujours plaisir d'avoir des commentaires par les artistes eux-mêmes :)

      Supprimer
  5. Je me produis à 18 heures, le 21 juin, à l'occasion de la fête e la musique, dans le vieux quartier de Bourbon-Lancy (Nièvre). Après 36 ans de silence, j'y chanterai six chansons (une seule du disque), accompagné de moi tout seul à la guitare.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de passer sur le blog pour l'annoncer. J'espère que vous prendrez beaucoup de plaisir à vous produire à nouveau en public :)

      Supprimer
    2. Bourbon-Lancy c'est la Saône et Loire.������.....
      Limitrophe avec la Nièvre mais la Saône et Loire

      Supprimer
    3. On est jamais assez précis :)

      Supprimer
  6. Merci beaucoup! c'est très gentil votre message

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour! Je suis l'une des 800 personnes qui a votre disque, tellement vintage qu'il est "exposé" dans mon salon. Je me le suis procuré dans mon collège à Bray-Dunes, où j'étais élève.
    Amusant ce blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue tit ! Bray-Dunes j'en ai de chouettes souvenirs de vacances avec mes parents quand j'étais môme. Ce n'était pas très loin de là où nous habitions mais l'essentiel était de se sentir en vacances. Pêcher des crevettes, ramasser des coquillages, manger une gaufre ou des moules... :)

      Supprimer
  8. Merci pour les nouvelles de Frédéric Melchior que j'écoutais "en live" alors que j'étais élève à Armentières, à St Jude !

    Dommage, je n'ai pas pu écouter l'extrait proposé .

    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lien sous la phrase "Le lien sans gêne" est encore disponible.
      Bonne journée à vous également !

      Supprimer